Agence QMI
Agence QMI

Une fillette se retrouve à l'hôpital à cause d'un «spinner»

Une fillette se retrouve à l'hôpital à cause d'un «spinner»

Photo Facebook

Agence QMI

Une fille et sa mère du Texas ont vécu des moments d'angoisse, après un bête incident avec un «fidget spinner», ce jouet extrêmement populaire auprès des jeunes.

Britton, 10 ans, a eu la mauvaise idée de placer son «fidget spinner» dans sa bouche, samedi dernier, a rapporté le «Dallas Morning News».

Kelly Rose Joniec, sa maman, était au volant de son véhicule, lorsqu'elle a entendu sa fille faire des bruits qui ressemblaient à des vomissements.

En regardant dans son rétroviseur, elle a vu sa fille en panique. Elle avait le visage rouge, et du mucus lui sortait de la bouche. Sa mère a immédiatement arrêté son véhicule en bordure de la route.

Elle a immédiatement tenté la méthode de Heimlich, mais elle ne sentait aucune résistance. De plus, Britton était capable de parler.

«Elle m'a dit (Britton) qu'elle avait mis une partie de son «fidget spinner» dans sa bouche pour le nettoyer, mais elle en a avalé un morceau», a expliqué Kelly Rose Joniec sur sa page Facebook.

Kelly Rose s'est immédiatement dirigée vers les urgences, où le personnel médical a vérifié si la jeune fille manquait d'air. Impossible toutefois de localiser l'objet, qui de toute évidence obstruait en partie soit les voies respiratoires ou l'oesophage.

Après un transfert dans un hôpital pour enfants et une série de tests, l'objet a finalement été localisé dans l'oesophage.

L'objet a finalement été retiré de l'oesophage de Britton lors d'une intervention chirurgicale par endoscopie.

La jeune fille s'en est bien sortie, mais sa mère a voulu alerter la population des dangers que pouvait présenter ce jouet. «Les enfants de tous âges peuvent les obtenir, mais tous les «fidgets» ne contiennent pas d'avertissements adaptés à l'âge. Les bagues sortent facilement, donc si vous avez des enfants de moins de 8 ans, gardez à l'esprit que ces jouets présentent un risque potentiel d'étouffement», a mentionné la mère sur sa page Facebook.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos