Agence QMI
Agence QMI

Forte hausse du dividende de Québecor

Forte hausse du dividende de Québecor

Photo d'archives

Agence QMI

Québecor a annoncé jeudi une importante hausse de son dividende trimestriel qui grimpe de 22,2%, par rapport au trimestre antérieur.

Le dividende passe de 45 cents à 55 cents pour chaque action des catégories A (droits de vote multiple) et B (avec droit de vote). C'est la troisième hausse du dividende depuis le premier trimestre de 2015, pour une augmentation globale de 120 %.

«Bénéficiant des retombées de ses investissements des dernières années dans des activités à fort potentiel de développement et de rentabilité, la Société demeure toujours en excellente position pour générer de la valeur pour nos actionnaires», a dit Pierre Karl Péladeau par communiqué en divulguant les résultats du premier trimestre qui s'est terminé le 31 mars dernier.

Encore une fois, Vidéotron tire vers le haut les revenus de Québecor, qui ont augmenté de 2,2 % au premier trimestre de l'année par rapport à la même période l'an dernier pour s'établir à 996,4 millions $. Ceux de Vidéotron ont fait un bond de 22,8% en téléphonie mobile, de 3,6% pour l'internet, de 22,7% pour les services d'affaires et de 16,9 % pour la vidéo sur demande du Club illico.

«Vidéotron, qui se positionne maintenant parmi les chefs de file en téléphonie mobile au Québec, a de nouveau affiché un excellent rendement», a mentionné Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Québecor.

«L'amélioration constante des résultats de Vidéotron provient de ses produits et services à fort potentiel de croissance, avec en tête la téléphonie mobile, l'accès Internet, les services d'affaires et Club illico», a précisé M. Péladeau.

Malgré ces résultats, Québecor a enregistré une perte nette de 200 000 $ au premier trimestre de 2017 comparativement à un bénéfice net de 69,9 millions $ (57 cents par action) pour la même période l'an dernier. Toutefois, cet écart défavorable de 70,1 millions est surtout dû à la variation défavorable liée aux débentures convertibles en raison de la hausse de 9,9 % de la valeur de Québecor en bourse.

«Le remboursement de billets de premier rang et l'émission de billets à taux d'intérêt plus avantageux permettront de générer des économies annuelles d'intérêts sur la dette d'environ 15 millions $», a cependant précisé Jean-François Pruneau, vice président principal et chef de la direction financière de Québecor.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos