Maxime Deland
Agence QMI

Collision entre deux avions à Saint-Bruno: un mort et un blessé

Collision entre deux avions à Saint-Bruno

Voir en plein écran

Maxime Deland

Dernière mise à jour: 17-03-2017 | 15h02

SAINT-BRUNO-DE-MONTARVILLE - Une collision entre deux avions en plein vol a fait un mort et un blessé grave, vendredi midi, au-dessus des Promenades Saint-Bruno, à Saint-Bruno-de-Montarville, en Montérégie.

Après l'impact, l'un des appareils s'est écrasé sur le toit du centre commercial, tandis que l'autre a violemment heurté le sol dans le terrain de stationnement.

Le pilote du Cessna qui s'est écrasé au sol a péri dans la tragédie. Il est sans doute mort sur le coup. Il avait 21 ans.

Quant à l'autre pilote, âgé de 23 ans, il s'en est tiré avec de graves blessures, mais sa vie ne serait pas menacée, ont confirmé les autorités en fin d'après-midi.

Les deux hommes étaient seuls à bord de leurs appareils respectifs au moment du drame. Il s'agirait d'apprentis pilotes, mais les policiers n'ont pas voulu confirmer cette information.

Par miracle, aucun passant n'a été blessé aux Promenades Saint-Bruno. Deux personnes ont toutefois été transportées à l'hôpital pour traiter un choc nerveux.

En milieu d'après-midi, le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a fait savoir par l'entremise de son compte Twitter qu'il envoyait une équipe d'enquêteurs sur place pour tenter d'éclaircir les circonstances de la tragédie impliquant les deux Cessna exploités par la compagnie Cargair, une école de pilotage d'avion.

Des gens rencontrés sur place ont fait état de la force de l'impact. Une femme qui se trouvait à l'intérieur des Promenades Saint-Bruno a dit avoir entendu un gros «boum».

Un homme a plutôt ressenti une forte secousse. «Je pensais que c'était un tremblement de terre», a raconté le témoin.

Après avoir entendu le bruit de l'impact, une employée de la boutique Bell est immédiatement sortie à l'extérieur du centre commercial pour voir ce qui se passait. «J'ai entendu un cri de mort. Quand je suis sortie, tout le monde était en train de filmer et de prendre des photos avec leurs téléphones», a déploré Patricia Bon.

«J'ai demandé si quelqu'un avait appelé au 911 et personne ne semblait l'avoir fait, alors j'ai tout de suite téléphoné», a dit la jeune femme.

Selon elle, le pilote de l'appareil est mort sur le coup. «Il n'y avait plus rien à faire pour lui», a-t-elle laissé tomber.

Centre commercial fermé

À la suite de la collision, les policiers de Longueuil, dont le territoire à couvrir comprend Saint-Bruno-de-Montarville, ont érigé un immense périmètre de sécurité autour du centre commercial.

La direction des Promenades Saint-Bruno a décidé d'évacuer des magasins à la suite de l'accident en raison d'une fuite de carburant. La police a confirmé que la fuite avait été contrôlée et que le bâtiment avait été sécurisé.

L'administration des Promenades Saint-Bruno a décidé de fermer ses magasins pour la journée «en raison d'un incident sur la propriété du centre commercial», a-t-on écrit sur Facebook.

«On est sortis rapidement, on n'a même pas eu le temps de prendre nos affaires», a raconté un homme emmitouflé dans une couverture jaune à l'extérieur du complexe.

Un vent de panique a rapidement gagné les clients qui se trouvaient à l'intérieur des Promenades Saint-Bruno quelques instants après le tragique accident.

«Les gens n'étaient vraiment pas calmes, ça se poussait», a raconté une femme.

Avec la collaboration de TVA Nouvelles



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos