Michael Nguyen
Agence QMI

Des travaux communautaires pour Dany Villanueva

Des travaux communautaires pour Dany Villanueva

Dany Villanueva. Photo Chantal Poirier / Agence QMI

Michael Nguyen

MONTRÉAL - Dany Villanueva s'en est sorti avec une probation et des travaux communautaires pour avoir vendu du cannabis à un agent double.

«À première vue, cette suggestion de sentence paraît clémente, mais elle n'est pas déraisonnable», a commenté la juge Hélène Morin, jeudi, juste avant de condamner le frère du défunt Fredy Villanueva.

Onze mois après avoir été arrêté lors d'une opération policière contre les gangs de rue, l'accusé de 30 ans a finalement décidé de reconnaître sa culpabilité. Il a ainsi avoué avoir eu en sa possession 76g de pot pour en faire le trafic, ainsi que d'avoir vendu 2g de cette même drogue à un agent double.

L'enquête policière avait débuté lorsque des enquêteurs avaient appris qu'un logement de Montréal-Nord servait de lieu de vente de drogue. Après avoir observé du va-et-vient, un agent d'infiltration s'est rendu sur place pour acheter des stupéfiants.

«Dany Villanueva lui a vendu deux grammes de cannabis», a expliqué à la cour Me Martin Joly de la Couronne.

Il n'en fallait pas plus pour obtenir un mandat de perquisition chez Villanueva, qui habite à Repentigny. Les policiers ont alors trouvé d'autres quantités de cannabis et un peu plus de 800 $. Les policiers ont également trouvé une balance, des petits sachets et un billet marqué dans sa voiture Mazda 3.

Cinquième secondaire

Villanueva a longtemps fait l'objet d'une mesure de renvoi vers le Honduras, son pays natal.

Mais l'an passé, le gouvernement Trudeau avait décidé de suspendre cette mesure ordonnée cinq ans plus tôt par la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada (CISR).

Depuis, l'accusé de 30 ans a terminé son 5e secondaire, a fait savoir à la cour son avocat Günar Dubé. «Il a aussi terminé un DEP et il travaille dans une compagnie de briqueleur», a ajouté l'avocat.

C'est d'un commun accord qu'il a ainsi suggéré un sursis de peine accompagné de 200 heures de travaux communautaires. Il sera également soumis à une probation de 2 ans. L'argent et la drogue trouvés en sa possession ont été confisqués.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos