Agence QMI

La Romaine pourrait manquer d'électricité

Hydro-Québec demande aux citoyens de la Romaine, en Basse-Côte-Nord, de limiter leur consommation d'électricité et d'eau chaude. La petite communauté de 1050 habitants risque de manquer d'électricité.

Depuis le 20 décembre, le navire Jana-Desgagnés, qui devait ravitailler la centrale thermique du village de la Romaine en diesel ne peut pas accoster au quai, en raison des conditions météo défavorables et des forts vents.

Le Groupe Desgagnés veut éviter le risque d'une catastrophe écologique, en déversant les 2,3 millions de litres de diesel qu'il a à son bord.

Une autre solution avait été envisagée, soit qu'un autre navire de la flotte, le Bella-Desgagnés, puisse s'y rendre. Malheureusement, celui-ci a aussi subi les aléas de Mère Nature.

Hydro-Québec a d'autres solutions dans sa manche. Si la météo le permet, un avion pourrait atterrir mercredi soir.

De manière préventive, un pétrolier, le Juno Marie, est parti de Montréal dans les dernières heures, et pourrait apporter le carburant au courant de la journée jeudi.

C'est la première fois que le village est coupé de la sorte.

«C'est une situation préoccupante. On est en hiver, y a de grands froids qui s'en viennent en fin de semaine. On est en situation d'urgence et on est en lien étroit avec le Conseil de bande de Unamen Shipu, de la communauté du village de la Romaine, on est en contact aussi avec la Sécurité publique. Tout le monde est avisé et mobilisé», indique la porte-parole d'Hydro-Québec, Marie-Julie Roy.

Les citoyens sont invités à faire leur part, par exemple en ne chauffant qu'une seule pièce de leur maison, ou en abaissant la température dans les chambres à coucher la nuit.

Ces restrictions semblent fonctionner puisqu'à la base, le village devait être privé d'électricité dimanche.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos