Agence QMI

Première tempête dans l'est du Québec

Dernière mise à jour: 01-12-2016 | 12h21

QUÉBEC - Pannes de courant, sorties de route et écoles fermées. La première véritable tempête de la saison, jeudi matin, a causé bien des maux de tête aux résidents de la Capitale-Nationale, du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de l'est du Québec, alors que près de 40 centimètres de neige sont prévus jusqu'à vendredi matin, selon les endroits.

Selon Marie-Ève Giguère d'Environnement Canada, les villes situées en bordure du fleuve Saint-Laurent, en passant par Québec jusqu'à la Gaspésie, pourraient recevoir de 15 à 30 centimètres de neige. Les accumulations pourraient s'approcher des 40 centimètres dans les secteurs montagneux de Charlevoix, de Portneuf et de la Gaspésie, notamment.

Système énorme et lent

Alors que les conducteurs ont dû affronter des conditions routières périlleuses, en matinée, la situation pourrait être aussi complexe tout au long de la journée et lors du retour à la maison, selon Mme Giguère, en raison de la lenteur de «l'énorme» système dépressionnaire qui affecte le Québec.

«L'ouest de la province recevra des précipitations sous forme de pluie. C'est le cas à Trois-Rivières et à Montréal. La Beauce, Portneuf et Québec se trouvent dans une zone de mélange où de la pluie et de la neige pourraient tomber. Pour les régions à l'est de Québec, ce ne sera que de la neige», a précisé la porte-parole d'Environnement Canada.

«D'ici vendredi, ce sont entre 10 et 30 centimètres de neige qui seront tombés, selon les endroits. Le système va commencer à s'essouffler dans la nuit de jeudi à vendredi et, pour vendredi, on parle de neige intermittente sans accumulations majeures.»

Sorties de route et pannes de courant

Il va sans dire que les conditions météorologiques ont compliqué la vie des automobilistes, jeudi matin. Le Service de police de la Ville de Québec a dénombré plus de 33 collisions et sorties de route sur son territoire alors qu'aucun accident n'est considéré comme étant majeur. De son côté, la Sûreté du Québec a répertorié 125 événements mineurs incluant les sorties de route et les collisions.

Affectées plus durement par cette première grosse bordée de neige, les régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière remportent la palme en matière de pannes de courant. Selon Hydro-Québec, ce sont toujours près de 50 000 abonnés qui y sont privés d'électricité, dont près de 20 000, uniquement sur le territoire de la Ville de Québec.

La lourdeur de la neige et les fortes rafales seraient en partie responsables, selon Chantal Gilbert, porte-parole pour Hydro-Québec. «Plus de 150 équipes sont à pied d'œuvre pour tenter de rétablir la situation le plus rapidement possible. On a même des équipes de Montréal et des Laurentides qui sont venues prêter main-forte à la région de Québec parce que c'est la région la plus touchée», a-t-elle confirmé.

Écoles fermées

Toutefois, cette première tempête de neige aura su faire des heureux alors que certains élèves ont eu congé d'école, jeudi. C'est le cas pour 13 établissements de la commission scolaire de l'Estuaire, 17 pour celle de Charlevoix, 38 à la commission scolaire du Pays-des-Bleuets, 57 pour celle de la Côte-du-Sud et enfin quatre établissements sans commission scolaire ont fermé leurs portes en raison de cette bordée.


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Tempête de neige à Québec

Voir en plein écran

Vidéos

Photos