Sophie Côté
Agence QMI

Le corps d'Angélique Deschenes retrouvé

Sophie Côté

Dernière mise à jour: 28-03-2016 | 17h06

QUÉBEC - Le corps d'Angélique Deschenes, portée disparue depuis un mois exactement, a été retrouvé lundi matin dans un boisé au coin du boulevard de la Colline et de la rue Lepire, à Québec.

«On est très heureux aujourd'hui de l'avoir retrouvée, pour qu'on puisse enfin faire notre deuil», a confié à TVA Nouvelles la belle-sœur de la disparue, Nancy Savard, quelques minutes après que le corps eut été retrouvé.

La dépouille d'Angélique Deschesnes, 43 ans, a été découverte vers 10 h 30 dans un boisé, sous la neige, dans le cadre d'une battue organisée un mois après sa disparition.

La police de Québec ne confirme toujours pas qu'il s'agit bien de la femme. Toutefois, plusieurs membres de la famille qui étaient sur place, sous le choc, ont confirmé l'identité.

Retrouvée près chez elle

Le corps de la dame a été retrouvé dans le même secteur où elle avait été vue pour la dernière fois le vendredi 26 février, soit à l'intersection du boulevard de la Colline et de la rue Lepire, dans l'arrondissement de Saint-Émile, à la limite de Lac-Saint-Charles.

«On avait dispersé les équipes par groupe de huit ou neuf pour la battue, et c'est la première équipe qui l'a trouvée», a expliqué Mme Savard, qui n'avait jamais cessé les recherches depuis la fin février.

«C'est quelqu'un qui avait besoin d'aide. Elle était partie sans carte de débit, elle avait tout laissé. Elle était partie avec des médicaments, a dit Mme Savard. Mon beau-frère et moi, on a cherché toutes les fins de semaine. Le temps qu'on pouvait rechercher, on a recherché sans arrêt. Partout où il y avait du bois, on cherchait. Avec tout ça, elle était proche de chez elle.»

Réaction rapide

Dès que le conjoint d'Angélique Deschesnes s'était rendu compte que cette dernière avait quitté sa résidence, le 26 février, la famille et des policiers de la police de Québec avaient rapidement amorcé des recherches.

La quadragénaire avait été vue pour la dernière fois vers 17 h 20, en train de marcher, dans le secteur du boulevard de la Colline et de la rue Lepire.

Un poste de commandement avait été déployé. Le lendemain, un hélicoptère de la Sûreté du Québec (SQ) avait effectué des recherches, notamment le long de la rivière Saint-Charles.

Lors des recherches, les autorités disaient craindre pour sa sécurité, puisque sa santé nécessitait des soins particuliers.

- Avec la collaboration de Danny Côté, TVA Nouvelles, et de Catherine Bouchard, du Journal de Québec

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Le corps d'Angélique Deschenes retrouvé

Voir en plein écran

Vidéos

Photos