Agence QMI

Voies de fait: Adil Charkaoui plaide non coupable

Dernière mise à jour: 18-03-2016 | 10h23

MONTRÉAL - Adil Charkaoui a plaidé non coupable par le biais de son avocat vendredi matin à la Cour municipale de Montréal. L'imam qui n'était pas présent est accusé de voies de fait et d'agression armée sur un agent de sécurité du Collège de Maisonneuve.

Le suspect aurait utilisé une porte comme arme pour s'en prendre à sa victime dans le gymnase de l'établissement.

Les faits auraient été commis «le ou vers le 21 février dernier», selon un document de la cour obtenu par le Journal de Montréal.

L'imam controversé a été accusé par procédure sommaire, plutôt que par voie criminelle, ce qui rend les accusations beaucoup moins graves.

S'il est reconnu coupable, il risque quelques mois de prison ou une amende. À titre de comparaison, il aurait pu écoper de jusqu'à 10 ans d'incarcération s'il avait été accusé au criminel.
Charkaoui sera de retour en cour le 10 juin prochain.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos