Agence QMI

SQ: des accusations criminelles contre une trentaine d'agents

SQ: des accusations criminelles contre une trentaine d'agents

Photo Archives / Agence QMI

MONTRÉAL - Des accusations criminelles pèseraient sur une trentaine de policiers de la Sûreté du Québec (SQ), dont le tiers est basé à Montréal.

Sur les 36 agents visés, 12 travailleraient au bureau de la métropole situé sur la rue Parthenais, a rapporté La Presse vendredi. Six travaillent ailleurs dans la région de Montréal et quatre en Montérégie.

La gravité des accusations varierait selon le geste reproché. Conduite avec les facultés affaiblies ou conduite dangereuse, menaces, voies de fait, présentation de faux rapports et utilisation d'informations à des fins personnelles font partie des cas répertoriés par le quotidien montréalais.

Les conséquences envers les policiers peuvent être la réduction de leur salaire, la réaffectation à des tâches administratives ou même le congédiement.

Selon les données de la SQ, six agents ont perdu leur poste après avoir été déclarés coupables. Une quinzaine a conservé ses fonctions.

Aussi sur Canoe.ca


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos