Kate Tremblay
Agence QMI

Une femme attaquée par un chien réclame 45 000 $

Kate Tremblay

SAGUENAY - Une femme du secteur Jonquière à Saguenay, qui a été attaquée par un chien, réclame 45 000 $ à la propriétaire de l'animal.

La quinquagénaire a subi des blessures au visage et à un poignet.

Elle participait à une épluchette de blé d'Inde chez des amis le 23 août 2014, lorsqu'elle se serait approchée de l'animal pour le flatter après s'être assurée auprès de son propriétaire qu'il ne représentait aucun danger.

Il s'agissait d'un berger allemand croisé à un bouvier bernois.

«Lorsque le chien a attaqué ma cliente, il lui a sauté au visage mais pour se protéger, elle s'est servie de son bras droit, a expliqué son avocat», Me Pierre Lévesque.

La blessée a dû être transportée d'urgence à l'hôpital de Jonquière puis transférée à Chicoutimi, où elle a dû subir différentes chirurgies le soir même.

La victime réclame 45 000 $ au propriétaire du chien pour les dommages subis.

Elle a perdu un mois de salaire et conservera des séquelles permanentes de l'incident.

«Le bras droit ne peut pas soulever les mêmes charges que le gauche, la sensibilité n'est pas la même, ni la flexibilité», a précisé Me Lévesque.

Elle a aussi des séquelles psychologiques.

«Elle est restée avec une crainte, une certaine angoisse. C'est quelqu'un qui aimait les animaux, mais elle n'aura plus le réflexe de les approcher comme elle le faisait auparavant, a indiqué son avocat. Elle ne redeviendra jamais la personne qu'elle était avant.»

La victime prétend, dans sa poursuite, que la propriétaire du chien n'a fait aucune mise en garde à ses invités alors qu'elle savait que l'animal était dangereux.

La défense prévoit produire une contre-expertise médicale.

Les parties tenteront ensuite de s'entendre à l'amiable et si aucun règlement ne survient, une date de procès sera fixée en juin prochain.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos