Agence QMI

La crédibilité de Mike Duffy attaquée en plaidoiries

OTTAWA - La Couronne a attaqué la crédibilité du sénateur Mike Duffy, lundi, au premier jour des plaidoiries finales à son procès pour fraude, abus de confiance et corruption.

Le procureur de la Couronne Mark Holmes a suggéré au juge Charles Vaillancourt de revoir attentivement le témoignage de M. Duffy, a rapporté le Toronto Star.

Selon M. Holmes, l'accusé a à maintes reprises esquivé des questions, s'est contredit et a même admis avoir exagéré des faits à l'époque où il était journaliste.

«Cela peut aller lorsqu'on travaille dans les médias, a dit Me Holmes. Mais cela est inadmissible lorsqu'un témoin (exagère des faits) dans une affaire pénale.»

Le sénateur de 69 ans fait face à 31 chefs d'accusation pour avoir réclamé des milliers de dollars en allocations de subsistance et en frais de déplacement difficilement justifiables depuis sa nomination en décembre 2008 par Stephen Harper.

Le sénateur Duffy a plaidé non coupable à toutes les accusations.

Le fait que M. Duffy se désiste de toute responsabilité dans l'affaire depuis qu'il a été nommé sénateur mine aussi sa crédibilité, a quant à lui plaidé le procureur de la Couronne Jason Neubauer, présent également en cour lundi.

«Les actions du sénateur Duffy démontrent son désir de protéger ses intérêts avant tout», a affirmé Me Neubauer.

Le procès du sénateur Duffy a nécessité 60 jours de comparution depuis avril 2015.  

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos