Agence QMI

Un père aurait enfermé son fils dans une cage

LONGUEUIL - Un père de famille de 30 ans de Longueuil, qui fait face à une dizaine de graves chefs d'accusation de maltraitance sur deux enfants, dont son fils de 3 ans, était de retour devant les tribunaux mardi pour subir son enquête sur remise en liberté.

Les deux petites victimes auraient vécu l'enfer pendant près de deux ans, avant qu'un signalement à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) mène à l'arrestation de l'homme dont l'identité ne peut être révélée afin de protéger les enfants concernés.

Il a été accusé de voies de fait graves, voies de fait causant des lésions, menaces de mort et séquestration.

Enfant en cage

Le père de famille aurait même enfermé son fils de 3 ans dans une cage pour animaux pendant la nuit. De nombreux autres sévices auraient été infligés.

Après qu'une personne eut signalé la situation à la DPJ, des intervenants qui se sont rendus sur place ont pu constater que l'enfant avait plusieurs ecchymoses sur le corps. Les policiers ont immédiatement été contactés et l'homme a été arrêté sur-le-champ.

Le suspect était de retour en cour mardi afin de subir son enquête sur remise en liberté qui a été reportée au 10 mars. La Couronne souhaite que l'homme demeure derrière les barreaux pour toute la durée des procédures. 

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos