Louis Gagné
Agence QMI

Quatre civils pour enquêter sur les opérations policières

Quatre civils pour enquêter sur les opérations policières

Photo Archives / Agence QMI

Louis Gagné

QUÉBEC - Le gouvernement Couillard a approuvé mercredi la nomination des quatre enquêteurs civils au Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) dont la candidature avait été initialement bloquée par l'ancien ministre de la Sécurité publique, Pierre Moreau.

Il s'agit de l'avocate Alexandra Marcil, qui travaillait jusqu'à récemment au Tribunal pénal international pour le Rwanda, du journaliste aux affaires judiciaires du Journal de Montréal Marc Pigeon, de l'ancien recherchiste de la commission Charbonneau David Drouin-Lê et de Pierre Larente, ex-inspecteur civil à la police de Gatineau.

Les quatre nouveaux membres du BEI, l'organisme chargé d'enquêter sur les interventions policières, entreront officiellement en fonction lundi prochain.

Selon nos informations, il s'agit des quatre candidats qui avaient été écartés par Pierre Moreau lorsqu'il occupait le poste de ministre par intérim de la Sécurité publique, en remplacement de Lise Thériault.

Le quotidien Le Devoir a rapporté le mois dernier que M. Moreau avait écarté quatre candidats à des postes d'enquêteurs au BEI. Le ministre aurait demandé au Bureau de lui proposer les noms «d'autres policiers de la Sûreté du Québec [et] autochtones».

Toujours selon Le Devoir, la direction du BEI aurait dénoncé ce qu'elle considère être une «ingérence complète et totale».

À la suite du remaniement ministériel opéré par Philippe Couillard, le 28 janvier dernier, Pierre Moreau a été nommé à la tête du ministère de l'Éducation. C'est l'ancien président du Conseil du trésor, Martin Coiteux, qui a pris les rênes de la Sécurité publique.

Le BEI n'entrera pas en fonction avant le printemps prochain, soit trois ans après l'adoption de la loi modifiant la «Loi sur la police concernant les enquêtes indépendantes», qui avait pavé la voie à la création d'un tel organisme.

Le Bureau sera dirigé par l'ancienne procureure de la Couronne Madeleine Giauque.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos