Agence QMI

Procès Ghomeshi: un homme brandit une scie électrique

Procès Ghomeshi: un homme brandit une scie électrique

Il devra répondre à des chefs d'accusation, dont agression armée et menace de mort.Photo Capture d'écran / GLOBAL NEWS

TORONTO - Un incident pour le moins bizarre s'est produit vendredi dans le cadre du procès de l'ancien animateur de radio Jian Ghomeshi, alors qu'un homme a proféré des menaces à l'extérieur du palais de justice de Toronto en brandissant une scie électrique, sans lame.

Le jeune homme âgé de 19 ans s'est présenté devant le palais de justice vers 7 h, en lançant des jurons aux journalistes qui attendaient à l'extérieur pour assister à la quatrième journée du procès.


Selon Global News, l'homme aurait sorti une scie électrique d'un sac en criant qu'il était armé. Le hic, c'est que la scie n'avait pas de lame et qu'il n'avait d'ailleurs aucune arme en sa possession.

Il a été rapidement maîtrisé par le journaliste Adam Miller de Global News, qui l'a plaqué au sol. M. Miller est un ancien videur.

«Je ne voulais pas courir le risque qu'il avait, ou qu'il n'avait pas une arme. Dès qu'il a prononcé le mot revolver, je l'ai plaqué, a raconté M. Miller. Ensuite, je suis retourné au travail.»

Le suspect a été maintenu au sol jusqu'à l'arrivée des policiers. Il devra répondre à plusieurs chefs d'accusation, dont agression armée et menace de mort. Il comparaîtra au palais de justice de Toronto mercredi.

Aussi sur Canoe.ca


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos