Agence QMI

Suicides autochtones: Québec va enquêter

Suicides autochtones: Québec va enquêter

Le chef de la communauté de Uashat Mak Mani-Utenam, Mike McKenzie. Photo Archives / Agence QMI

QUÉBEC - Le gouvernement du Québec tiendra une enquête publique sur une vague de suicides survenue dans la communauté de Uashat Mak Mani-Utenam, l'an dernier.

La coroner en chef Me Catherine Rudel-Tessier a confirmé mercredi que l'enquête tentera d'élucider les causes et les circonstances des suicides de Nadeige Guanish, 18 ans, Céline Rock Michel, 30 ans, Marie-Marthe Grégoire, 46 ans, Alicia Grâce Sandy, 21 ans et Charles Junior Grégoire-Vollant, 24 ans.

L'enquête a été confiée à Me Bertrand Lefrançois, le coroner responsable de la région de la Côte-Nord depuis près de 20 ans.

Le Conseil de Uashat Mak Mani-Utenam et le chef Mike McKenzie ont accueilli favorablement la tenue de cette enquête qu'ils réclamaient depuis l'automne dernier.

«Le coroner désigné pour cette tâche, Me Bernard Lefrançois, pourra compter sur l'appui des membres du Conseil et de la population pour l'aider dans sa lourde tâche», a indiqué par voie de communiqué, mercredi, le chef McKenzie.

«Plus que jamais, il nous faut adopter des solutions concrètes allant même jusqu'à l'implantation de ressources et de lieux permanents pour soutenir les personnes en détresse et éviter de revivre le cauchemar de 2015», a ajouté Mike McKenzie.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos