Maxime Deland
Agence QMI

Un homme braque les banques avec une note écrite

Maxime Deland

MONTRÉAL - «Give me 5000 $. I have a gun.» («Donnez-moi 5000 $. J'ai un revolver») Avec cette simple note écrite sur un bout de papier, un braqueur de banques fait la pluie et le beau temps à Montréal depuis quelques semaines.

Depuis le mois de novembre, le suspect a commis sept vols dans des institutions financières. Le dernier de la série a eu lieu le 29 décembre dernier, dans une banque de l'avenue Monkland, dans le secteur de Notre-Dame-de-Grâce.

Selon la police, le suspect procède toujours de la même façon lors de ses braquages: il fait la file et attend son tour comme tous les autres clients.

Puis, une fois au comptoir, il glisse sa note écrite en anglais à la caissière. Une fois qu'il obtient l'argent, le suspect prend alors la fuite.

L'individu recherché a commis ses vols dans les secteurs de Kirkland, Westmount, Pointe-Claire, Dorval, Ahuntsic et Notre-Dame-de-Grâce.

Le voleur, qui serait âgé entre 30 et 35 ans, mesure 1,80 m (5 pi 11 po) et pèse environ 80 kg (175 lb). Il a les cheveux foncés possiblement longs et attachés, ainsi qu'une barbe plutôt longue et grisonnante (qui pourrait être fausse).

Lors de plusieurs braquages, il portait une casquette, dont celle du Canadien de Montréal à au moins une occasion.

Toute information pouvant permettre de retrouver le suspect ou de faire avancer l'enquête peut être transmise à Info-Crime, au 514 393-1133.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos