Agence QMI

Les cendres ne sont pas celles de leur père

Dernière mise à jour: 24-01-2016 | 20h18

BROSSARD - Une famille de Brossard, endeuillée, a reçu les cendres de son père étiquetées au nom d'un autre homme décédé.

Malgré ses démarches, la famille n'a toujours pas la certitude qu'il s'agit bien des cendres de son proche, Robert Sharpe.

M. Sharpe est décédé de manière naturelle, il y a quelques jours, à l'âge de 73 ans.

La famille a récupéré ses cendres et c'est en ouvrant l'urne qu'ils se sont rendu compte de l'erreur. L'étiquette du sac contenant les cendres indiquait le nom d'un autre défunt, Gérald Brault, lui aussi décédé il y a quelques jours.

La famille a quand même organisé les funérailles, mais elle refuse d'aller plus loin, tant et aussi longtemps que les cendres de son défunt ne soient officiellement identifiées.

Kathleen Sharpe, la fille du défunt, n'en revient pas. «On me dit de poursuivre les cérémonies et de ne pas m'en faire, que les centres sont bel et bien celles de mon père, mais le doute persiste, il va toujours persister.»

Steven Sharpe, le fils du défunt, est lui aussi ébranlé. «C'est pas fini, c'est pas clos, c'est pas clair. Non c'est pas comme ça que ça devrait se passer.»

La famille a fait affaire avec le complexe LeSieur & Frère, présidé par Marc Légaré. Le Groupe a promis une rencontre avec la famille dès lundi pour que toute la lumière soit faite sur cette triste histoire.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos