Michael Nguyen et Christopher Nardi
Agence QMI

L'ex-maire de Montréal-Nord accusé d'agression sexuelle

Michael Nguyen et Christopher Nardi

Dernière mise à jour: 18-01-2016 | 20h21

MONTRÉAL - L'ex-maire de l'arrondissement de Montréal-Nord et ancien policier de carrière Gilles Deguire, qui avait démissionné de son poste au début du mois, sera formellement accusé mercredi d'agression sexuelle sur mineur au palais de justice de Montréal.

L'homme politique de 66 ans fera également face à une accusation de contacts sexuels sur un enfant de moins de 16 ans.

Deguire a signé une promesse de comparaître et a donc rendez-vous en cour le 20 janvier, selon TVA Nouvelles.

Selon le mandat d'arrestation daté du 11 janvier, mais rendu public lundi, les faits seraient survenus entre le 1er décembre 2013 et le 23 octobre 2015, «à Montréal et ailleurs au Québec». Cela veut dire qu'il était déjà maire d'arrondissement lorsque les faits allégués sont survenus.

Pour chaque chef d'accusation, il risque un maximum de 14 ans d'emprisonnement. Et comme la victime alléguée est mineure, la peine minimale est une année d'incarcération.

Avant d'être élu maire de Montréal-Nord en 2009, puis réélu en 2013 dans l'équipe de Denis Coderre, Gilles Deguire avait occupé le poste d'attaché politique de l'ancienne ministre libérale Line Beauchamp, de 1999 à 2009.

L'accusé a fait une longue carrière au sein de la police de Montréal, pendant laquelle il a notamment travaillé à la police-jeunesse, maintenant appelée police sociocommunautaire. Après 30 ans de services, il a fait le saut en politique.

À la suite de la démission-surprise de M. Deguire, le 6 janvier, c'est l'élue Chantal Rossi qui a été nommée au poste de mairesse suppléante. Le porte-parole de Mme Rossi a indiqué lundi que les élus de Montréal-Nord ne réagiraient pas aux accusations contre M. Deguire et qu'ils «respectaient le processus judiciaire».

Depuis qu'il a démissionné, Gilles Deguire n'a fait aucun commentaire.

Denis Coderre réagit

Le maire de Montréal, Denis Coderre, n'a pas voulu commenter les accusations d'agression sexuelle et d'attouchements sur une mineure déposées contre l'ex-maire de l'arrondissement de Montréal-Nord, Gilles Deguire.

«On va laisser les tribunaux faire leur travail», a dit M. Coderre, rappelant que M. Deguire avait déjà quitté ses fonctions au début du mois.

Selon Denis Coderre, la lettre de démission de M. Deguire contenait des informations pertinentes en lien avec les accusations auxquelles l'ex-maire de l'arrondissement de Montréal-Nord fait face. Le document ne sera donc pas rendu public.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos