Agence QMI

Jakarta: un Lavallois a perdu la vie dans l'attentat

LAVAL - La famille de Tahar Amer-Ouali, ce Lavallois qui a perdu la vie dans l'attentat revendiqué par le groupe terroriste État islamique jeudi à Jakarta, est atterrée par l'annonce du décès du sexagénaire.

«La perte d'un être cher, la douleur que cela a créée à toute notre famille, il n'y a rien qui puisse nous ramener sa présence», a dit Fariq, son fils aîné à TVA Nouvelles.

M. Amer-Ouali, âgé de 69 ans, avait la double citoyenneté algérienne et canadienne.

Audioprothésiste respecté et amateur d'alpiniste, il avait plusieurs commerces dans la région du Grand Montréal

Tahar Amer-Ouali se trouvait non loin du café Starbucks lorsque des assaillants ont fait feu dans un centre d'achat de la capitale indonésienne.

«Il affectionnait particulièrement Jakarta. Il était en visite là-bas. C'était un touriste qui voyageait beaucoup», a ajouté son fils.

«Dans la commotion, les gens qui étaient sur place ne savaient pas ce qui c'était passé», a expliqué Farid Amer-Ouali, le fils de la victime, en entrevue à TVA Nouvelles. «On n'avait pas de nouvelles de lui alors on a communiqué avec l'ambassade canadienne. C'est eux qui nous ont donné la triste nouvelle.»

Tahar Amer-Ouali laisse dans le deuil ses cinq enfants.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a présenté sur Twitter ses condoléances à la famille de M. Amer-Ouali en milieu d'avant-midi samedi. Il a aussi condamné les attentats commis à Jakarta et à Ouagadougou, au Burkina Faso. Cette dernière attaque, survenue vendredi, a fait au moins 23 morts et a été revendiquée Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos