Agence QMI

Triple meurtre de Trois-Rivières: les plaidoiries reportées de nouveau

Triple meurtre de Trois-Rivières: les plaidoiries reportées de nouveau

Photo Archives / Agence QMI

TROIS-RIVIÈRES - Les plaidoiries sur la peine du deuxième jeune homme accusé dans les meurtres de trois adolescents à Trois-Rivières en février 2014, qui devaient commencer mardi, sont finalement reportées au 22 janvier en raison de l'état de santé de l'avocat de la défense.

La juge avait suspendu la cause mardi parce que Me René Duval avait été hospitalisé. Croyant qu'il serait remis sur pied le lendemain, les plaidoiries sur la peine de l'accusé, mineur au moment du drame, devaient reprendre mercredi, puis jeudi, avant d'être reportées à la semaine prochaine.

Ni l'accusé, qui était mineur au moment du drame, ni les victimes ne peuvent être identifiés publiquement en raison des lois en vigueur et d'une ordonnance de la cour.

À la suite des audiences concernant la peine, le juge doit déterminer si le jeune homme, qui a plaidé coupable à trois accusations de meurtre et trois de complot pour meurtre, sera condamné à une peine pour adulte ou une peine pour adolescent.

S'il est traité comme un adulte, il aura droit à la prison à vie sans possibilité de libération avant 10 ans, tandis qu'il écopera d'une peine de six ans en garde fermée et quatre années de suivi à l'externe s'il est considéré comme un adolescent.

Le procureur de la Couronne Me Hippolite Brin avait mentionné qu'une vidéo de l'interrogatoire du jeune homme devait être présentée au juge lors de la reprise des audiences.

Des extraits de conversation par message texte et sur Facebook entre les deux accusés seront aussi déposés et l'enquêteur au dossier décortiquera la scène de crime et le déroulement des événements.

Le 11 février 2014, deux adolescents avaient pénétré dans une résidence de la rue Sicard à Trois-Rivières et y avaient froidement assassiné deux soeurs et le copain de l'une d'entre elles.

L'un des deux adolescents, Kaven Sirois, à l'origine du triple meurtre, a été condamné à la prison à vie le 30 octobre dernier, une peine habituellement réservée aux adultes.

Aussi sur Canoe.ca


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos