Agence QMI

Trop ivre, un père cède le volant à son ado de 14 ans

LONGUEUIL - Trop ivre pour conduire, un père qui avait cédé le volant à son adolescent, a été reconnu coupable de conduite avec les facultés affaiblies, mercredi matin, au palais de justice de Longueuil.

«Je peux pas dire qu'il n'a jamais été assis derrière le volant. Moi j'étais pas dans le véhicule. J'étais pas là quand c'est arrivé», a dit Yowhan Lauzon, mercredi.

Yowhan Lauzon s'est présenté dans un bar de Saint-Constant, en Montérégie, aux petites heures de la nuit en janvier 2012, en compagnie de son fils alors âgé de 14 ans.

Le père a commandé deux bières, malgré les réticences de la serveuse qui a noté que Lauzon était déjà en état d'ébriété.

Yowhan Lauzon aurait alors dit à la serveuse: «Ne t'inquiète pas, mon fils va conduire et va me ramener à la maison».

Une bagarre a éclaté entre Lauzon et un autre individu. La police a été appelée sur les lieux et est repartie. Peu après, la serveuse a constaté que Yowhan Lauzon était dans le véhicule avec son fils, lequel était derrière le volant, et le père semblait montrer à son fils comment conduire.

En reculant la voiture, l'adolescent de 14 ans a percuté un autre véhicule. Les policiers sont revenus et ont procédé à l'arrestation du père de famille et il a été accusé de conduite avec les facultés affaiblies et de refus d'obtempérer, car il ne voulait pas souffler dans l'ivressomètre.

Interrogé par TVA Nouvelles à sa sortie de la salle de cour, le père de famille a assuré qu'il n'était pas en état d'ébriété lors des faits reprochés.

Yowhan Lauzon a été condamné mercredi à payer une amende de 2000 $ et il ne pourra pas conduire de véhicule pendant un an.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos