Ghislain Morissette
Agence QMI

Aide aux sinistrés de Louiseville

Aide aux sinistrés de Louiseville

Plusieurs locataires du bâtiment n'étaient pas assurés.Capture d'écran TVA Nouvelles

Ghislain Morissette

LOUISEVILLE - Un mégot de cigarette jeté à la poubelle serait à l'origine de l'incendie qui a ravagé un immeuble à logements de Louiseville, en Mauricie, lundi.

La locataire du logement où le feu a éclaté est d'ailleurs toujours hospitalisée.

Pour ce qui est des autres locataires, ils n'étaient pas assurés. Ils ont tout perdu, mais pourront repartir à zéro grâce à la générosité des gens.

Vanessa Ouellet est enceinte de trois mois. Elle a été relogée par son propriétaire, mais elle doit tout remplacer: meubles, vêtement et articles pour bébé.

«On m'aide beaucoup, a-t-elle confié. J'ai trouvé des électroménagers, poêle et frigo, mais il me manque des rideaux, de la décoration, un ensemble de chambres et plusieurs articles pour le bébé.»

L'Entre-Aide de Louiseville offre gratuitement aux sinistrés tout ce dont ils ont besoin pour se reloger. Sa coordonnatrice par intérim, Nancy Lefebvre, a mentionné qu'on y «trouve tout ce qui va dans une maison, de la vaisselle, des électros, des meubles, et il y a des gens qui viennent porter des vêtements, ce que l'on n'offre pas habituellement».

La Croix-Rouge a remis un peu d'argent aux sinistrés et a offert un endroit où dormir quelques nuits à ceux qui n'avaient nulle part où aller, en attendant qu'ils trouvent un nouveau logement.

«On demande à la population, si possible, de les aider à se trouver un logement. L'hiver, on le sait, ce n'est pas facile», a ajouté une bénévole de l'organisme, Linda Lessard.

Générosité

Les gens sont généreux et les dons sont vite arrivés. Mercredi avant-midi, un donateur s'est rendu sur place. «Quand on a vu ce qui est arrivé, on avait des choses à se débarrasser, des meubles en bon état. On s'est dit: pourquoi ne pas faire un don», a déclaré Alexandre Boulay.

«J'avais une bibliothèque, des lampes, des verres, peut-être du linge aussi, j'ai tout offert», a ajouté Sylvie Lamirande.

La générosité des gens est un baume pour les sinistrés. L'un d'eux, Christopher Pimparé, a mentionné en se rendant prendre des meubles que «ça se déroule bien. Le monde est généreux, c'est apprécié».

L'Entre-Aide de Louiseville a besoin de mobilier, particulièrement d'électroménagers comme des cuisinières et des frigos. On peut les joindre au 819 228-3340.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos