Elisa Cloutier
Agence QMI

Agression à Québec: quatre suspects arrêtés

Agression à Québec: quatre suspects arrêtés

Au total, quatre suspects liés à cette affaire ont été arrêtés jeudi midi, dans une résidence de L'Ange-Gardien. Photo Steve Poulin / Agence QMI

Elisa Cloutier

QUÉBEC - Deux suspects liés à l'introduction par effraction et à l'agression armée survenue dans la nuit de mardi à mercredi dans un logement de l'avenue Saint-Pascal, dans le quartier Limoilou, à Québec, devaient comparaître vendredi après-midi au palais de justice de Québec.

Au total, quatre suspects liés à cette affaire ont été arrêtés jeudi midi, dans une résidence de L'Ange-Gardien. Deux d'entre eux, dont le jeune homme de 21 ans arrêté le soir des évènements, devront comparaître pour faire face à des accusations d'agression armée et d'introduction par effraction.

L'homme dans la mi-quarantaine qui a été blessé dans cet appartement a bien mauvaise réputation dans le quartier. Plusieurs voisins ont indiqué au «Journal de Québec» que la police s'y rend régulièrement, que le va-et-vient y est constant et que des disputes et batailles éclatent très souvent. Le soir de l'incident, les bruits du genre y étaient encore plus intenses.

De nombreux voisins ont été tirés de leur sommeil autour de minuit le soir de l'incident. Des individus tentaient d'entrer de force dans le logement et une bataille faisait rage. Tout ce beau monde avait fui avant l'arrivée des policiers, sauf l'homme trouvé gravement blessé dans l'appartement laissé sens dessus dessous.

L'un des suspects s'était présenté à l'hôpital plus tard dans la nuit et y a été arrêté.

Il y a environ un an, des policiers armés avaient aussi arrêté un individu dans cet appartement, a raconté un voisin. Plus récemment, des graffitis ont été faits dans le stationnement sur la porte de l'appartement en question.

- Avec la collaboration de Pierre-Olivier Fortin



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos