Agence QMI
Agence QMI

Un cycliste happé à mort par un camion à Montréal

Agence QMI

Dernière mise à jour: 27-11-2014 | 17h03

Un cycliste de 43 ans été happé mortellement par un camion-remorque, jeudi matin, dans le secteur de Griffintown, à Montréal.

L'accident s'est produit vers 9 h, à l'angle des rues de Nazareth et Wellington, près de la bretelle d'accès à l'autoroute Bonaventure.

Selon les premières informations, le poids lourd circulait en direction Est sur la rue Wellington.

C'est en amorçant un virage à droite que le conducteur du camion a heurté le cycliste, qui effectuait lui aussi une manoeuvre dans la même direction.

«L'homme est resté coincé entre les essieux à l'arrière du poids lourd et a été traîné sur plusieurs mètres», a indiqué l'agent Simon Delorme du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

«Son décès a été constaté sur les lieux», a précisé pour sa part Stéphane Smith, chef aux opérations à Urgences-santé.

Le conducteur du camion a été transporté vers un centre hospitalier, victime d'un choc nerveux.

Une femme qui a tenté d'intervenir pour faire arrêter le poids lourd a également été transportée à l'hôpital pour un choc nerveux.

Des spécialistes en enquête collision se sont rendus sur place pour tenter d'établir les circonstances exactes de cet accident mortel. Plusieurs témoignages ont également été recueillis par les enquêteurs du SPVM.

Des échos à Ottawa

Ce tragique accident a fait réagir le porte-parole l'Opposition officielle en matière de Transport, jeudi. Hoang Mai a réitéré l'urgence du gouvernement fédéral d'adopter le projet de loi C-603 pour la protection des piétons et cyclistes.

«Quand j'ai déposé mon projet de loi, je disais qu'il ne fallait pas attendre qu'il y ait un autre mort avant d'agir. Je pense que l'attente a assez duré. Je demande au gouvernement de travailler avec le NPD pour accélérer l'étude et l'adoption de mon projet de loi. Trop d'accidents mortels, qui auraient pu être évités, sont survenus », a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le projet de loi, déposé le 29 mai, propose d'imposer aux conducteurs de camions l'installation de «jupettes».

Cette mesure permettrait, selon le Nouveau parti démocrate (NPD), d'atténuer les impacts lors de collision avec des piétons ou des cyclistes.

Il faudra toutefois attendre le rapport du coroner afin d'affirmer hors de tout doute que ces protections latérales auraient pu jouer un rôle dans l'accident survenu ce jeudi. ​




Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos