Jean-Louis Fortin
Agence QMI

L'UPAC arrête l'ex-DG de la ville de Hudson

Jean-Louis Fortin

HUDSON - L'Unité permanente anticorruption (UPAC) a arrêté jeudi matin l'ex-directrice générale de la Ville de Hudson, en Montérégie, qui aurait volé plus de 1,1 million $ à la municipalité.

Louise Léger Villandré fait face à 19 chefs d'accusation en matière criminelle pour fraude, abus de confiance, fabrication et usage de faux documents, pour des infractions qui auraient été commises de 1997 à 2013.

«En 17 ans à l'emploi de la Ville, elle aurait, à plusieurs reprises, encaissé -dans un compte bancaire personnel- des chèques municipaux qui ne lui étaient pas destinés», soutient le corps policier dans un communiqué.

Selon la police, l'argent détourné provenait directement des fonds municipaux.

«Les faits que l'on reproche à Louise Léger Villandré ne sont pas anodins : une importante somme d'argent a été détournée des fonds», a affirmé Robert Lafrenière, commissaire à la lutte contre la corruption par communiqué.

«En abusant de la confiance que lui octroyaient ses fonctions, ce sont tous les citoyens d'Hudson qui sont lésés par ladite fraude», a ajouté Robert Lafrenière.

Louise Léger Villandré doit comparaître le 10 décembre au palais de justice de Valleyfield.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos