Agence QMI
Agence QMI

10 ans, aveugle et prodige du blues

Agence QMI

MONT-SAINT-HILAIRE - La vie de Félix, de Mont-Saint-Hilaire, en Montérégie, avait commencé difficilement: né prématurément, il est resté aveugle. Malgré son handicap, c'est un véritable prodige de la guitare.

Le jeune garçon de maintenant 10 ans n'arrive pas vraiment à expliquer ce qu'il se passe: la musique sort, c'est tout.

Ses parents lui ont acheté sa première guitare à l'âge de 6 ans. Il l'accordait tout seul.

«À un moment donné, on était dans le salon, moi et mon chum, et on se disait: "est-ce que c'est Félix? Baisse donc le son de la télé". On baisse le son, et c'était vraiment Félix. On pensait que c'était la radio, c'était Félix qui jouait», a raconté sa mère, Marie-Eve Soucy.

Il a beau n'avoir que 10 ans, le blues, surtout le vieux, ça lui parle.

«Mon copain lui a fait écouter une toune, du vieux blues des années 20, une toune de Robert Johnson. La première fois qu'il l'a écoutée, il a cliqué dessus, il la savait par coeur après une écoute. Ç'a comme été une révélation pour lui», a ajouté sa mère.

Le blues, né des champs d'esclaves du sud des États-Unis, a donné plusieurs musiciens aveugles: Blind Blake, Blind Willie McTell, entre autres. Étrangement, c'est dans cette musique des sans-voix d'Amérique que le petit garçon a trouvé la sienne.

«C'est peut-être une question de coeur, il le ressent peut-être», a commenté la maman.

Karina le suit au camp de jeunes pour non-voyants depuis trois ans.

«Il parle beaucoup plus, il va venir nous poser des questions, essayer d'avoir plus d'informations, alors qu'avant, il était plus renfermé», a expliqué sa monitrice de camp.

Félix dit qu'il se sent bien quand il joue. Robert Johnson, Blind Blake et les autres auraient sans doute dit exactement la même chose.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos