Le journaliste Normand Lester va mieux

MONTRÉAL - Le journaliste Normand Lester, qui se remet d'un accident vasculaire cérébral, a fait savoir lundi qu'il allait très bien.

En entrevue sur les ondes de 98,5 FM, il a expliqué être resté pendant plusieurs jours dans le coma. «Mon cœur a arrêté de battre alors que j'étais au volant», a-t-il indiqué.

Le 25 mai, M. Lester circulait seul à bord de son véhicule lorsqu'il a embouti la voiture d'un autre citoyen, vers 9 h 30, à l'intersection du chemin de la Côte-Sainte-Catherine et de l'avenue Courcelette, dans le secteur d'Outremont.

«Je reviens de loin, a-t-il affirmé. J'ai eu de la chance. La providence veillait sur moi.»

«Je me suis réveillé à l'hôpital», a-t-il confié également en entrevue avec Paul Larocque à TVA Nouvelles [...] Heureusement que je ne roulais pas sur une autoroute à 120 km/h.»

Normand Lester a souligné que les médecins lui avaient «implanté un simulateur cardiaque, qui contrôle constamment le rythme du cœur».

De plus, après vérifications, ses fonctions cognitives n'ont pas été affectées. «On verra dans l'avenir», a-t-il confié lundi, mentionnant son intention de continuer de faire des enquêtes et d'écrire des livres.

«Je remercie les milliers de personnes qui m'ont envoyé des messages, a-t-il fait savoir. Ça m'a vraiment touché de voir le nombre de personnes qui appréciaient le travail que je [fais] depuis maintenant près de 40 ans.»

Spécialiste de la politique nationale et internationale et de l'actualité militaire, Normand Lester, âgé de 67 ans, commente l'actualité en tant que chroniqueur du lundi au vendredi au 98,5 FM et publie des chroniques régulières sur Yahoo!Québec.


Vidéos

Photos