Un entrepreneur mafieux gravement blessé


Éric Thibault

Dernière mise à jour: 01-02-2013 | 22h32

LAVAL - Tonino Callochia, un entrepreneur en construction qui a déjà été condamné à dix ans de pénitencier pour importation de cocaïne, a été atteint de plusieurs projectiles d'arme à feu, vendredi matin, à Laval.

Selon ce que le «Journal de Montréal» a pu apprendre, au moins quatre balles ont été tirées sur l'homme de 51 ans, dans le stationnement d'un restaurant du boulevard Saint-Martin Ouest, à l'intersection du boulevard Le Corbusier, vers 10h10.

L'homme qui saignait abondamment a été conduit à l'hôpital Sacré-Cœur, mais on ne craindrait pas pour sa vie, selon la Sûreté du Québec (SQ). Il devrait être rencontré par les enquêteurs dès que son état de santé le permettra.

Tonino Callochia s'était vu imposer une peine de dix ans de pénitencier en 1998, pour avoir trempé dans une affaire d'importation de cocaïne, mis à jour par la Gendarmerie royale du Canada.
Il comptait alors parmi les complices du mafieux Vincenzo Armeni, condamné à la même peine à ce moment.

Armeni s'est fait arrêter de nouveau par la Sûreté du Québec, en 2005, pour la même infraction. La quantité de cocaïne importée s'élevait à 761 kilos. Armeni, que la police reliait alors au clan Rizzuto, purge maintenant la plus grosse sentence jamais infligée à un trafiquant au pays, soit 19 ans d'incarcération.

Comme cette tentative de meurtre semble reliée au crime organisé, la police de Laval a transféré l'enquête à la SQ.

Jeudi soir, Vincenzo Scuderi, 49 ans, a succombé à une fusillade, près de son domicile du boulevard Robert dans l'arrondissement de Saint-Léonard.

Ce meurtre - le 6e de l'année à Montréal et le 7e en quatre mois à être lié à la mafia italienne - pourrait constituer une nouvelle attaque à l'endroit des clans mafieux de Raynald Desjardins et de Giuseppe De Vito, considérés comme des rivaux du parrain Vito Rizzuto.


Vidéos

Photos