Meurtre à la machette dans Saint-Michel


Maxime Deland

Dernière mise à jour: 16-01-2013 | 17h42

MONTRÉAL - Un homme âgé d'une quarantaine d'années a été victime d'un meurtre horrible, mercredi avant-midi dans le quartier Saint-Michel, à Montréal.

La victime a été attaquée à coups de machette dans son logement de la 51e rue, tout près de l'intersection du boulevard Pie-IX.

«Il a reçu plusieurs coups, de la tête aux pieds, a indiqué David Sasson, chef des communications à Urgences-santé. Il avait des lacérations partout sur le corps.»

La victime serait un Asiatique qui cultivait des plants de cannabis à l'intérieur de son appartement. Des voisins ont d'ailleurs indiqué qu'ils avaient remarqué l'odeur qui flottait dans l'immeuble.

Quelques centaines de plants auraient été découverts par les policiers à l'intérieur du logement de la victime. Les autorités n'ont cependant pas voulu confirmer cette information.

Le suspect, qui serait également un homme d'origine asiatique, se serait présenté au domicile de la victime armé d'une machette. Il l'aurait attaquée sans relâche, avant de prendre la fuite.

Il n'avait toujours pas été retracé par les policiers, en début de soirée.

Selon nos informations, l'homme qui venait d'être agressé a tenté de sortir de son appartement. Il était à ce moment dans un piteux état, mais encore capable de parler.

«Machette! Machette!» répétait-il sans cesse.

Malgré l'attaque sauvage dont il venait d'être victime, l'homme était toujours conscient à l'arrivée des secours. Toutefois, il est tombé en arrêt cardiorespiratoire durant son transport à l'hôpital. Il saignait abondamment.

Son décès a été constaté par un médecin à l'hôpital.

Un large périmètre de sécurité a été érigé autour de l'immeuble à logements où s'est joué l'horrible drame et les enquêteurs des crimes majeurs se sont rendus sur les lieux afin d'entamer leur travail d'investigation.

En début de soirée, le mobile du crime était toujours inconnu.



Vidéos

Photos