Un recours collectif est déposé

Tragédie en Oregon - Un recours collectif est déposé

L'autocar a été retiré de la scène du dramePhoto Steve Dipaola / Reuters

VANCOUVER - Deux étudiants coréens qui ont été blessés dans l'accident d'autocar qui a fait neuf morts et 39 blessés en Oregon, le 30 décembre dernier, ont déposé un recours collectif contre le propriétaire de la compagnie d'autobus Mi Joo Tour & Travel Ltd, de Vancouver.

Dans le recours, déposé au nom de Jong-Hyun Chae et Seong-Jun An, les plaignants allèguent que le chauffeur de l'autocar a travaillé de 90 à 100 heures au cours des huit premiers jours d'un voyage organisé, ce qui contrevient à la loi. Il avait aussi été en devoir pendant 27 heures et demie dans les deux jours précédant l'accident.

Le chauffeur aurait également conduit trop rapidement dans un secteur de la route reconnu pour être particulièrement dangereux par mauvais temps, comme c'était le cas le jour de la tragédie. Le chauffeur aurait en outre croisé trois panneaux d'avertissement à cet effet avant l'accident.
La tragédie est survenue sur l'autoroute 84 près de Pendleton, lorsque le conducteur de l'autocar a perdu la maîtrise de son véhicule sur une chaussée enneigée et glacée.

Le mastodonte avec 48 passagers à son bord a heurté un pilier de béton et a défoncé une glissière de sécurité, pour terminer sa course dans un ravin 60 mètres plus bas.

Le véhicule se dirigeait vers Vancouver, en provenance de Las Vegas. Le chauffeur a été blessé dans l'accident. Neuf citoyens de Vancouver et de la Colombie-Britannique qui étaient à bord de l'autocar ont aussi été blessés.

Une fillette de 11 ans de la Corée est la plus jeune personne à avoir perdu la vie dans l'accident. Elle était en visite au Canada pour apprendre l'anglais et pour s'imprégner de la culture canadienne.

Quant aux deux plaignants, l'un d'eux a perdu connaissance après avoir subi un coup dans l'accident, tandis que l'autre s'est évanoui. Quand ils se sont réveillés, ils étaient toujours dans le véhicule, parmi les morts, les blessés, les cris et les pleurs. Après avoir tenté d'aider quelques passagers, ils sont remontés sur la route où ils ont été cueillis par une ambulance. Ils ont pu quitter l'hôpital après y être restés huit heures.

Les deux étudiants coréens vivent à Tacoma, dans l'état de Washington, dans le cadre d'un programme d'échange.


Vidéos

Photos