Sarah Bélisle
Journal de Montréal

Les héroïnes d'une tragédie sans nom

Fusillade - Les héroïnes d'une tragédie sans nom

Mary Ann Jacob, employée à la bibliothèque.Photo Courtoisie


Sarah Bélisle

Elles se sont barricadées, elles ont caché leurs élèves, elles n'ont pas hésité à barrer le chemin du tireur qui a fait irruption dans l'école de Sandy Hook. Ces héroïnes ont tout fait pour sauver les petits, certai­nes au péril de leur vie.


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos