Un chauffeur de taxi lui vole 2000$

MONTRÉAL - Un homme de Montréal a appris à ses dépens, plus tôt cette semaine, que les fraudes par cartes de crédit et de débit ne se produisent pas seulement aux guichets et dans les commerces... mais aussi dans les taxis.

Le chauffeur de taxi qui a transporté Renaud Azières à l'aéroport de Montréal, mardi dernier, lui a vidé son compte en banque après l'avoir arnaqué avec sa carte de débit.

«J'étais prêt à payer cash, mais il m'a dit : Vous ne voulez pas payer Interac, carte de débit? J'ai dit : D'accord, bonne idée. Je mets ma carte dans la machine, je fais mon code comme habituellement et il reprend la machine, me donne le reçu et me rend la carte. Plusieurs heures plus tard, je me suis rendu compte que mon compte avait été mis à zéro. [...] Quand je regarde la carte et que je la retourne, je me rends compte que ce n'est pas ma signature à l'arrière. Il m'a rendu une fausse carte», raconte celui qui s'est fait dérober environ 2000 $.

Comme M. Azières n'a pas communiqué avec une compagnie de taxi, difficile pour lui de retracer le chauffeur. En fait, tout a commencé lundi lorsque Renaud Azières a hélé un taxi, racontant du même coup au chauffeur qu'il partait en voyage d'affaires le lendemain matin. Ce dernier s'est alors offert pour conduire l'homme à l'aéroport, ce qu'il a accepté.

Difficile, pour l'instant, de savoir s'il s'agit d'un cas isolé. Il semble que bien peu de gens portent plainte au Bureau du taxi et du remorquage de Montréal, préférant s'adresser seulement à leur institution financière.



Vidéos

Photos