Encore la construction

Fausse facturation - Encore la construction

Un imposant domaine de Saint-Joseph-du-Lac a été perquisitionné par les forces de l’ordre, hier.© AGENCE QMI / STÉPHANE SINCLAIR

Daniel Renaud
Le Journal de Montréal

Près de 300 policiers et enquêteurs de Revenu Québec ont démantelé hier un autre réseau de fausse facturation dans le milieu de la construction, qui aurait permis à ses responsables d'éluder au moins 6,5 M$ en taxes en près de six ans.

Le présumé chef du réseau serait un certain Normand Dubois, dont les images de l'imposant domaine de Saint-Joseph-du-Lac ont été diffusées en boucle sur les canaux d'information continue hier matin.

M. Dubois pourrait cependant ne pas profiter indéfiniment de sa propriété, car celle-ci, évaluée à 1,1 M$, aurait été bloquée par Revenu Québec, qui veut ainsi s'assurer de recouvrer au moins une partie des sommes qui lui sont dues.

Entre janvier 2006 et septembre 2011, l'homme d'affaires et des prête-noms auraient produit et fourni pour 17 M$ de fausses factures à plusieurs entrepreneurs en construction, leur permettant ainsi de payer leurs employés au noir et de se soustraire aux retenues à la source exigées par Revenu Québec.

Quarante entreprises

Cette enquête, appelée Garrot, a été menée au cours des deux dernières années par les membres de la Division de la criminalité financière organisée de la SQ.

Au total, 48 perquisitions ont été menées hier dans des maisons, entreprises et bureaux de comptable, principalement sur la Couronne Nord de Montréal.

Selon nos sources, une quarantaine d'entreprises semi-légitimes et coquilles vides auraient été utilisées par les suspects durant l'enquête, mais neuf d'entre elles ont fait l'objet d'une perquisition : Groupe Astra Coffrage, Astra Coffrage, Construction St-Léonard, Chabot Construction, Cordev Ltée, Cordev Entrepreneurs généraux/Gestions L. Simard, Construction Attila, Décoffrage Extrême et les Structures Breton.

Fraude contre une banque

Outre Normand Dubois, sept autres individus ont été arrêtés pour avoir présumément fraudé une banque de Longueuil pour la somme de 370 000 $.

Il s'agit de Philippe Larocque, 62 ans, Clément Desrochers, 60 ans, Francis Tobin, 41 ans, Jean-Guy Lapierre, 54 ans et Nathaniel Guimond, 47 ans.

L'enquête se poursuit et d'autres arrestations devraient avoir lieu.


Vidéos

Photos