Un randonneur blessé se traîne pendant 4 jours dans le désert

Utah

Le désert de l'Utah. © Shutterstock

CHARLOTTE, Caroline du Nord – Un randonneur est passé par toute la gamme des émotions, après s’être traîné pendant quatre jours dans le désert de l’Utah avec une cheville cassée.

Wayne Richards de la Caroline du Nord, âgé de 64 ans, avait décidé de faire une randonnée le long du Blue John Canyon après avoir vu le film 127 heures. Le film est basé sur la vraie histoire de survie d’Aron Ralston, qui a coupé son bras droit pour le libérer d’un rocher qui lui était tombé dessus, après avoir glissé dans le Blue John Canyon en 2003.

La randonnée de Wayne Richards a failli prendre une tournure tragique lorsqu’il a perdu pied et qu’il a glissé dans un canyon le 8 septembre dernier, se disloquant une épaule et se brisant une cheville.

Il a déclaré à une station de télévision de Charlotte en Caroline du Nord qu'il n'avait alors eu d’autre choix que de se traîner sur 10 km sur des terrains accidentés, pour revenir ainsi sur ses pas jusqu’à sa voiture. Il a survécu grâce à deux barres de protéines et de l'eau de pluie.

«Il m'a fallu environ trois ou quatre minutes pour remettre mon épaule en place. Je me suis levé et je me suis rendu compte que j’étais blessé à la cheville», a raconté M. Richards.

Quatre jours plus tard, Richards a attiré l'attention d'un pilote d'hélicoptère de secours avec le flash de son appareil-photo.

Les gardiens du parc avaient commencé les recherches le 9 septembre, après avoir constaté qu’il n’y avait personne à son campement. Il a maintenant quitté l’hôpital et se remet de sa mésaventure à la maison.


Vidéos

Photos