Agence QMI

Richard Oland aurait été tué à coups de hache

Nouveau-Brunswick - Richard Oland aurait été tué à coups de hache

© Archives

SAINT-JEAN, N.-B. - Un important homme d'affaires du Nouveau-Brunswick, qui a été retrouvé mort dans son bureau la semaine dernière, a été tué à coups de hache, a rapporté le Toronto Star, mardi.

La police a publié quelques détails sur la mort de Richard Oland et a confirmé lundi qu’elle traitait l’affaire comme un homicide.

M. Oland, qui était âgé de 69 ans, était membre de la famille qui possède la brasserie Moosehead.

Il a été retrouvé mort dans son bureau jeudi matin, à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. Les résultats préliminaires de l'autopsie complétée vendredi, combinés à la preuve recueillie sur les lieux, «indiquent clairement que Richard Oland a été victime d'un acte criminel», a déclaré lundi le chef de police Bill Reid.

Selon la police, il n'y a aucune preuve qui laisse croire que la mort de M. Oland soit un hasard ou qu'elle soit liée à un vol. Les policiers préfèrent ne pas dévoiler la cause et les motifs apparents de la mort de M. Oland, puisque l’enquête se poursuit.

M. Oland a été nommé officier de l'Ordre du Canada en 1998 pour son dévouement «à la création de possibilités culturelles et récréatives pour sa région.»

Des centaines de personnes ont assisté à ses funérailles mardi, à Rothesay, au Nouveau-Brunswick.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos