Reynaldo Marquez
Le Journal de Montréal
Journal de Montréal

150 personnes évacuées

Reynaldo Marquez
Le Journal de Montréal

Le violent incendie, qui a ravagé un commerce de plantes artificielles hier, à Laval, a entraîné l'évacuation de 150 personnes.

Le brasier s'est déclaré vers 10h, semant la panique parmi la dizaine d'employés présents chez Véronneau plantes et décors situé sur le boulevard Le Corbusier.

La quarantaine de pompiers est venue à bout des flammes au bout de deux heures de travail intense.

Panique

«J'étais en pause à l'extérieur, lorsque ça s'est mis à sentir le brûlé. J'ai vite vu que le plafond était en feu», a raconté Dinarte Machado, un employé du commerce. L'incendie, d'une rare violence, a rapidement embrasé tout l'immeuble, selon Claude Lussier, porte-parole des pompiers de Laval.

«Les plantes en plastique et les aérosols utilisés ont sans doute alimenté le feu», a ajouté M. Lussier. La cause du brasier demeure inconnue. Une enquête est toutefois en cours.

Quatre autobus

Emportée par le vent, la dense fumée noire a pénétré dans deux commerces avoisinants.

Les 150 employés et clients de ces magasins ont été évacués.

Quatre autobus de la Société de Transport de Laval ont été dépêchés sur les lieux pour mettre tout ce monde à l'abri de la pluie.

Le propriétaire du magasin, Guy Véronneau, est ébranlé par les événements.

«C'est une perte totale. Les dommages s'élèvent à 5,5 millions», a-t-il estimé.

Il tentera de transférer les 25 employés de l'endroit dans ses deux autres commerces.

«Les autres iront au chômage, le temps de tout reconstruire», a-t-il dit.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos