Agence QMI

Décès de Jean Neveu

Quebecor - Décès de Jean Neveu

Il était président du c.a. du Groupe TVA et membre de celui de Quebecor Media.©Agence QMI

MONTRÉAL – Jean Neveu, le président du conseil d’administration de Quebecor, est décédé soudainement dans la nuit de samedi. Il s’est éteint dans son sommeil, chez lui en Floride, à l’âge de 70 ans.

Il était également président du c.a. du Groupe TVA et membre de celui de Quebecor Media.

Aussi sur Canoe.ca
« D’une authenticité exceptionnelle appréciée par tous ses amis, Jean fut l’un des grands bâtisseurs de Quebecor, a déclaré dans un communiqué Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de l’entreprise. J’aimerais le remercier et saluer, comme l’aurait fait mon père en son temps, sa passion, son dévouement ainsi que sa grande loyauté. […] Sa perspicacité et son flair, son efficacité légendaire et son sens inné des affaires nous manqueront terriblement. Son décès est une perte pour l’ensemble du monde des affaires québécois. »

Le chroniqueur du « Journal de Montréal » Rodger Brulotte, un ami de M. Neveu, a salué sa générosité. « Il aidait les gens, a-t-il insisté en entrevue. Pas juste avec de l’argent. Donner de son temps, donner des conseils : c’était ça, Jean Neveu. Si tu avais des problèmes, tu allais voir M. Neveu et quand tu repartais, tu étais sûr d’une chose : il trouverait une solution. »

Brian Mulroney, vice-président du conseil de Quebecor et ancien premier ministre fédéral, a tenu le même discours, soulignant sa contribution sur le plan social. « Il était très près de ceux qui souffrent d’alcoolisme, des narcomanes, des sans-abri, a-t-il dit au téléphone. […] C’était un gars formidable. »

« C’est une lourde perte, non seulement pour Quebecor, mais pour le Québec et pour le Canada », a également estimé M. Mulroney, qui s’est dit « complètement renversé » par la nouvelle, « une affaire totalement inattendue ».

« [Ma conjointe] Julie [Snyder] et moi, tant à titre personnel qu’au nom de mes frères et sœurs, ainsi que toute l’équipe de Quebecor, nous aimerions offrir nos condoléances à l’épouse de Jean, Doris Guérette Neveu, à ses enfants, Marie-Josée, Louis-Philippe et Émilie, ainsi qu’à tous les membres de sa famille, a ajouté M. Péladeau. La présence de Jean nous manquera tout autant qu’à vous tous. »

Un bâtisseur

Jean Neveu s'est joint à Quebecor en 1969 à titre de contrôleur et y a occupé divers postes administratifs avant de quitter temporairement la compagnie, en 1979, pour une importante maison d'édition et de distribution de magazines.

Il est rentré au bercail en 1988, occupant successivement les postes de vice-président, quotidiens, et de premier vice-président. À la création d’Imprimeries Quebecor en janvier 1989, M. Neveu en est devenu président du conseil et chef de la direction. En décembre 1997, il a accédé au poste de président et chef de la direction de Quebecor. Et en avril 1999, quand Pierre Karl Péladeau lui a succédé à la barre de Quebecor, M. Neveu est devenu président du conseil du conglomérat.

À titre bénévole, M. Neveu agissait comme président du conseil du Pavillon Pierre-Péladeau, un centre de réhabilitation pour personnes ayant des problèmes d'alcool et de toxicomanie, et des Mutins de Longueuil, une école de danse folklorique pour jeunes.

M. Neveu était également membre du conseil de la Fondation du centre hospitalier Pierre-Boucher et président du conseil de Développement économique Longueuil.

Le décès de Jean Neveu survient après celui, vendredi, de Charles-Albert Poissant, ancien bras droit de Pierre Péladeau. Les funérailles de M. Poissant auront lieu mercredi après-midi en l'église Saint-Germain-d'Outremont.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos