Il meurt en crazy carpet

Québec - Il meurt en crazy carpet

Un homme de 39 ans est décédé au Mont Sainte-Anne.© Photo LCN

Dernière mise à jour: 20-02-2010 | 18h41

QUÉBEC - Selon la Sûreté du Québec, la victime, sa conjointe et leurs amis ont décidé vers 1 h 50 d’aller faire quelques descentes en tapis-luge de plastique au pied du mont Sainte-Anne, tout près de l’endroit où ils avaient loué un chalet pour le week-end.

Aussi sur Canoe.ca

Selon la Sûreté du Québec, la victime, sa conjointe et leurs amis ont décidé vers 1 h 50 d’aller faire quelques descentes en tapis-luge de plastique au pied du mont Sainte-Anne, tout près de l’endroit où ils avaient loué un chalet pour le week-end.

«La victime aurait fait quelques descentes avant de perdre le contrôle de sa Crazy Carpet et de se retrouver dans un sous-bois. Il a frappé une bosse, a été expulsé et il est allé percuter un arbre de plein fouet», a fait savoir le relationniste Gilles Mitchell.

Immédiatement, ses proches, des employés du Mont-Sainte-Anne, les pompiers de Saint-Ferréol-les-Neiges et les ambulanciers ont pratiqué des manœuvres de réanimation sur l’homme, sans succès puisque son décès a été constaté au centre hospitalier de Beaupré.

Interdit

Selon la relationniste de la station de ski, il est strictement interdit de pratiquer ce genre de sport au Mont-Sainte-Anne, même lorsque le centre est fermé.

«C’est un centre de ski, pas un centre de glissade... Lorsqu’on voit des gens avoir une telle pratique, nous les expulsons. Nous avons un gardien de sécurité 24 heures sur 24, mais la montagne est grosse, et la victime, ainsi que ses amis, ont malheureusement échappé à sa surveillance», a expliqué Samantha McKinley.

Consternation

Le week-end, qui s’annonçait festif pour le groupe, a vite tourné au cauchemar, et les amis de la victime se sont rapidement passé le mot sur le réseau Facebook.

Quelques heures après le drame, les messages de condoléances se sont inscrits sur les pages de ses amis.

«Je viens d’apprendre le décès de DEB. Mes condoléances à toute sa famille, mais plus particulièrement à Mélanie et à son fils! Mes pensées sont avec vous!» a écrit l’un d’entre eux.

«Je voudrais te dire, DEB, que tu as marqué mon passage en salsa et que je suis encore sous le choc de ton départ... Allez, ma boule d’énergie, va en paix...», a écrit une autre à celui qui a été son professeur de danse.

L’alcool en jeu?

Même si les policiers demeurent prudents, ils ne nient pas que la consommation d’alcool puisse avoir joué un rôle dans ce tragique accident.

«L’odeur d’alcool a été décelée, toutefois, il est prématuré de dire que la consommation a joué un rôle important dans cette décision d’aller faire de la Crazy Carpet au beau milieu de la nuit», a précisé le porte-parole de la SQ.

Même s’il ne pouvait nous certifier qu’une enquête du coroner pourrait avoir lieu, il a toutefois fait savoir qu’un prélèvement sanguin pourrait être demandé.

(Le Journal de Québec)


Vidéos

Photos