Le présumé incendiaire se livre à la police

Cafés italiens - Le présumé incendiaire se livre à la police

Mickendy Démosthène Photo: SPVM

Maxime Deland

Dernière mise à jour: 10-12-2009 | 12h00

Mickendy Démosthène, soupçonné d’avoir perpétré de nombreux attentats au cocktail Molotov contre des cafés italiens au cours des dernières semaines à Montréal s’est livré aux policiers dans la nuit de mardi à mercredi.

Il a comparu hier, sous une kyrielle d’accusations en matière d’incendie criminel et d’introduction par effraction.

Selon le Service de police de la Ville de Montréal, Démosthène, âgé de 18 ans, se doutait qu’il risquait d’être arrêté et aurait préféré se livrer au poste de quartier 45, dans le secteur de Rivière-des-Prairies.

«Sa photo avait été largement diffusée dans les médias. Probablement que c’est venu à ses oreilles ou qu’il a lui-même vu son portrait dans le journal ou à la télévision. Il s’attendait sûrement à être appréhendé», dit Olivier Lapointe, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal.

Depuis la fin du mois d’octobre, pas moins de 13 cafés italiens ont été la cible d’attentats. En plus de Mickendy Démosthène, la police recherche un autre homme qui pourrait être relié à cette vague d’attaque.


Vidéos

Photos