Kevin Ducharme est décédé


Jean-Philippe Arcand

DOLLARD-DES-ORMEAUX - En voulant faire l’acrobate sur le toit de son véhicule en marche, Kevin Ducharme aura payé cher sa témérité. Il est mort à l’hôpital, dimanche.

Ducharme, un homme de 38 ans, se tenait sur le toit d’un véhicule, prêt à faire l’acrobate, lorsqu’il est tombé sur la chaussée subissant un traumatisme crânien. Hospitalisé durant une semaine, il a succombé à ses blessures.

Le conducteur au volant de la camionnette était son ami et cousin de sa conjointe, Tommy Palliser. L'homme de 33 ans a d’abord été accusé de conduite dangereuse ayant causé des lésions corporelles et de délit de fuite.

C’est que Palliser est reparti, sans même réaliser que son ami venait de chuter. Les événements sont survenus après une soirée bien arrosée.

Ducharme était sur le toit du véhicule qui était immobilisé à un feu rouge vers 3h30, lundi dernier, dans le secteur de Dollard-des-Ormeaux. C’est en démarrant au feu vert que la victime aurait perdu pied. L’homme jouait au carsurfing; un jeu périlleux qui consiste à faire une cascade sur un véhicule en marche.

Après un séjour en prison de deux jours, Tommy Palliser a été remis en liberté la semaine dernière moyennant une somme de 1000$ et le respect d’une batterie de conditions. Palliser, qui était venu visiter sa famille dans la métropole, risque maintenant de voir les accusations portées contre lui s’alourdir.

Tommy Palliser est un père de famille qui vit dans le Grand Nord québécois. Il occupe un emploi de fonctionnaire pour le gouvernement de Kativik. Son avocat souligne qu’il encore plus bouleversé.

Selon nos informations, le carsurfing serait populaire dans le Grand Nord. Chose certaine, ce jeu dangereux compte de nombreux adeptes aux États-Unis, qui ne cessent d’envoyer leurs «exploits» sur le Web. Plusieurs jeunes Américains sont morts en pratiquant cette manoeuvre interdite.

Au Québec, il s’agirait du premier incident mortel relié à ce jeu extrême.


Vidéos

Photos