Une autre auberge incendiée

Sylvain Trépanier
Le Journal de Québec

Un incendie d'origine criminelle a sérieusement endommagé une autre auberge de Charlevoix, lundi soir.

Selon les détails disponibles auprès de la Sûreté du Québec, l'incendie s'est déclaré un peu avant 23 h, à l'auberge La Muse, en plein coeur de Baie-Saint-Paul.

«À notre arrivée sur place, de la fumée noire se dégageait de l'arrière du bâtiment, a indiqué Alain Gravel, du service des incendies de Baie-Saint-Paul. Nous avons procédé à l'évacuation de la vingtaine de personnes qui se trouvaient à l'intérieur avant d'entreprendre d'éteindre l'incendie qui ravageait la salle à manger et une partie de la toiture.»

Les rénovations successives apportées au bâtiment ont quelque peu compliqué le travail des 22 pompiers appelés sur place. Les pompiers sont parvenus à limiter les dégâts à environ 50 000 $.

«On a découvert plusieurs foyers d'incendie sur place, ce qui nous fait dire que le sinistre est d'origine criminelle», a indiqué l'agent Gagné.

L'auberge La Muse est en activité depuis un peu plus de 20 ans.

C'est la deuxième fois en quelques jours qu'un établissement hôtelier de Charlevoix est la proie des flammes. Aux petites heures, dimanche, un violent incendie a réduit en cendre l'auberge Félix-Antoine, à Saint-Joseph-de-la-Rive.


Vidéos

Photos