Tué en circulant en minimoto

Blainville - Accident mortel - Tué en circulant en minimoto

La tragédie a jeté la consternation dans le quartier. Plusieurs croient que le terrain en friche (à droite), dont les herbes hautes cachent la vue des conducteurs, pourrait être en cause.Photo Le Journal - Gilles Renaud

Charles Poulin
Le Journal de Montréal

Dernière mise à jour: 08-09-2008 | 09h21

Un garçon de 12 ans chevauchant une mini-moto a été happé mortellement, samedi soir, par un automobiliste qui ne l'aurait aperçu qu'au dernier moment à cause des hautes broussailles sur un terrain vague qui lui bloquaient la vue.

Vincent Schembre se promenait près de chez lui avec sa minimoto, un véhicule avec lequel il est interdit de circuler sur la voie publique, vers 20h25, rue Lindoso à Blainville.

Le jeune garçon s'est engagé avec son minuscule bolide dans une rue en forme d'anse. Lorsqu'il en est sorti, il a été violemment happé par une automobile qui arrivait à sa gauche.

«J'ai entendu le bruit de la collision, raconte Richard Saint-Louis, un voisin qui a tenté d'aider la jeune victime. J'ai appelé le 9-1- 1, puis je suis allé lui donner les premiers soins du mieux que je pouvais.

«Le garçon respirait encore, mais il ne répondait pas à mes questions», ajoute-t-il.

Vincent Schembre a été transporté à l'hôpital où il n'a pas survécu à ses blessures.

Enfant incroyable

Toute la famille de Vincent s'est réunie au domicile de ses parents, hier avant-midi, afin de supporter ses parents qui ont été durement touchés par son décès.

«C'était un enfant incroyable, laisse tomber sa tante Giovanna Miceli. Il était sportif, gentil, attentionné, sans une once de méchanceté. Il souriait tout le temps et adorait la vie autant que le chocolat!

«Il avait commencé le secondaire la semaine dernière à l'école Rosemère, indique-t-elle. Tout le monde l'aimait. Sa perte est très douloureuse.»

«Il était comme un frère pour moi, explique sa cousine, Francesca Manno. Nous étions très près l'un de l'autre.»

La police de Blainville enquête pour élucider la cause exacte de l'accident, mais refuse pour l'instant de dévoiler les détails.

Plusieurs voisins, eux, pointaient vers un terrain vague en friche depuis plusieurs années situé à l'intersection où a eu lieu le drame.

«Ça fait plusieurs années qu'on se plaint à la Ville pour que le propriétaire nettoie son terrain, affirme Richard Saint- Louis. Les conducteurs ne voient pas ce qui arrive de l'anse, et vice-versa.»

«Si ce terrain avait été défriché, l'accident ne serait pas arrivé», estime un autre résidant, Francis Mailhot.

QU'EST-CE QU'UNE MINIMOTO ?

Aussi appelée pocket bike, elle est une réplique des motos de route conventionnelles.

  • Mesure de 15 à 20 pouces de hauteur
  • Pèse entre 20 kg et 30 kg
  • Moteur de 40cc à 49cc
  • Autonomie de 40 km
  • Vitesse maximale de 45 km/h à 60 km/h
  • Prix de vente (neuf) : entre 250 et 900 $
  • Considérée comme un véhicule-jouet, interdite à la circulation sur les routes
  • Pas besoin de permis de conduire
  • Pas besoin de casque protecteur
  • Exemptée d'immatriculation et d'assurance

  • Vidéos

    Photos