La plus grande enquête jamais réalisée au Québec

Tolérance - La plus grande enquête jamais réalisée au Québec

Caroline Roy et Louis-Mathieu Gagné
Le Journal de Montréal

Le Journal de Montréal lance la plus vaste enquête sur le racisme de l'histoire du Québec à un moment crucial, où les cas d'accommodements raisonnables se multiplient et bouleversent les valeurs de la société.

Des femmes musulmanes, hindoues et sikhes qui souhaitent qu'on interdise la présence d'hommes lors des cours prénataux. Des infirmières obligées de travailler à la chandelle pour plaire à des patients juifs. Des sapins de Noël retirés de lieux publics pour éviter d'offusquer les citoyens qui ne sont pas catholiques...

Ces fameux «accommodements raisonnables» ont semé la controverse, au cours des derniers mois.

Aussi sur Canoe.ca
Pour savoir si ce nouveau phénomène a eu pour effet d'attiser l'intolérance et le racisme, le Journal a demandé à 4 200 répondants parmi les Québécois de souche, ceux des communautés culturelles et les Canadiens hors Québec ce qu'ils pensent de leurs concitoyens.

Les Québécois ont exprimé avec une franchise étonnante leur opinion sur les Juifs, les Arabes, les Noirs et les Asiatiques, notamment.

Et c'était loin d'être toujours flatteur.

«Le sondage a été fait par Internet. Les gens sont donc plus honnêtes parce qu'il n'y a pas d'intermédiaire», indique Jean-Marc Léger, président de la firme Léger Marketing.

Les francophones de souche se sont eux aussi fait brasser la cage par les minorités, assure M. Léger.

«On n'a pas juste demandé aux Québécois ce qu'ils pensent du racisme, dit-il. On a aussi demandé aux communautés culturelles ce qu'elles pensent des Québécois.»

Gens étonnés

En apprenant les données du sondage, dont les résultats vous seront présentés à compter de lundi, plusieurs se sont avoués surpris. D'autres ont refusé d'y croire.

«Ça montre qu'il y a toujours un fossé culturel important», soupire Fo Niemi, directeur général du Centre de recherche-action sur les relations raciales.

Effectué par la firme Léger Marketing pour le compte du Journal de Montréal/TVA/98,5 FM, le sondage regroupe au total 1 000 Québécois, 1 200 membres des communautés culturelles et 2 000 Canadiens hors Québec.

Suivez cette enquête d'une ampleur jamais vue dès lundi.


Vidéos

Photos