La SPCA dit non

Alexandre Gagné
Le Journal de Montréal

Les personnes qui souhaitent acheter un chien de race pour la reproduction auprès de la SPCA auront une petite surprise. Ces chiens très convoités seront désormais stérilisés pour freiner le commerce non contrôlé des animaux de race.

La Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) a décidé de resserrer ses règlements après la multiplication des cas d'individus voulant acquérir des chiens de race pour les destiner à la reproduction.

«Tout récemment encore, une femme voulait acheter une chienne beagle pour la faire accoupler avec un mâle qu'elle possédait déjà dans le but de revendre des chiots. Nous avons dit non», révèle Nathalie Bouillé, de la SPCA.

La femelle beagle en question a depuis été stérilisée avant qu'un futur propriétaire n'en fasse l'acquisition. L'organisme dit avoir adopté cette politique pour respecter son mandat qui est de protéger les animaux contre toute exploitation.

Marché lucratif

«Les gens pensent qu'ils peuvent adopter à la SPCA des chiens de race à un prix modique pour ensuite revendre leurs chiots à fort prix», précise Mme Bouillé.

Dans le cas d'un chien de la race beagle, les chiots peuvent parfois être revendus à un prix pouvant dépasser les 500 $. Même s'il est difficile d'en mesurer l'ampleur, ce marché aurait donc pu devenir très lucratif pour toute personne oeuvrant au noir. Environ 25 % des chiens destinés à l'adoption à la SPCA sont des animaux de race.

Mesure exagérée?

«Je trouve cela un peu exagéré. On ne peut pas tout contrôler. Il y aura toujours des gens sans scrupule», déclare Ginette Blanchette, propriétaire du Chenil St-Lin.

«Il est impossible de placer une police auprès de chaque chien qu'on vend. Si les gens veulent avoir des chiots, c'est leur droit», estime Mme Blanchette. La dame, en affaires depuis 1965, croit que la politique de la SPCA empêchera certains propriétaires bien intentionnés, qui souhaitaient avoir des chiots, d'en faire l'expérience à peu de frais.

Hier midi, en l'espace d'une heure, tous les chiens disponibles à la SPCA ont été donnés en adoption.

SPCA en bref...

  • La SPCA existe depuis 1869.
  • Chaque année, elle recueille environ 25 000 animaux abandonnés, perdus ou errants.
  • La majorité sont des chats et des chiens, dont 25 % sont des animaux de race.
  • La SPCA reçoit aussi des oiseaux, des lapins et d'autres rongeurs.


  • Vidéos

    Photos