Un rappeur de Limoilou Starz arrêté

Cédric Bélanger
Le Journal de Québec

Une agression à coups de poing afin de régler une dette de drogue a conduit à l'arrestation d'un des principaux membres du groupe de rappeurs Limoilou Starz.

Il était minuit 30, dans la nuit de mardi à hier, quand deux individus louches ont cogné à la porte d'un appartement situé au 289, rue des Pins Est.

Sitôt la porte ouverte, les suspects ont asséné une série de coups de poing au locataire du logement. Selon la police, un des deux suspects a sorti un couteau et aurait voulu frapper la victime, mais l'arrivée des policiers, alertés par des voisins, a changé leurs plans.

Shoddy arrêté

Le suspect au couteau, Carl-Steve Robichaud, récidiviste de 23 ans aussi connu sous le sobriquet de Shoddy, a vite été appréhendé.

Le chanteur de Limoilou Starz a été accusé, hier après-midi, au palais de justice de Québec, d'extorsion et voies de fait et a immédiatement plaidé coupable. Il a été remis en liberté en attendant de revenir en cour pour sa sentence. Son casier judiciaire contient aussi des condamnations pour des voies de fait et possession de marijuana.

Son complice, qui a réussi à prendre la fuite par le balcon, n'avait pas été retracé, hier soir. Les policiers connaissent cependant son identité et un mandat d'arrestation pourrait être lancé s'ils ne lui mettent pas la main au collet rapidement.

Dette de drogue

Selon le porte-parole de la police de Québec, une dette de drogues serait la cause de l'altercation. La victime, un jeune de 23 ans, s'en est tiré sans blessure grave.

La police n'écarte pas la possibilité que l'agression soit liée au gang de rue, mais préfère attendre la fin de l'enquête avant de conclure en ce sens.

Un autre rappeur de Limoilou Starz s'est déjà retrouvé devant les tribunaux. Eddie Racine, aussi appelé William International, avait été acquitté, dans la foulée du démantèlement du réseau de prostitution juvénile, d'une accusation d'avoir menacé de faire sauter la centrale de police du parc Victoria dans une chanson interprétée devant une caméra de TQS.

Les membres de Limoilou Starz se sont toujours défendus d'avoir un lien avec le Wolf-Pack et la prostitution juvénile, et ce, même si l'un des principaux proxénètes du réseau, Tèchelet Pierre-de-Bellefeuille, a déjà chanté au sein du groupe.


Vidéos

Photos