Agence QMI
Agence QMI

Meurtre de la petite Rosalie: le propriétaire du bac à ordures identifié

Meurtre de la petite Rosalie: le propriétaire du bac à ordures identifié

Photo Agence QMI, MARC VALLIÈRES

Agence QMI

QUÉBEC | Le propriétaire du bac à ordures dans lequel le corps de la petite Rosalie Gagnon a été retrouvé mercredi dernier a été identifié par la police de Québec.

Le Service de police de la Ville de Québec a affirmé samedi avoir pu découvrir l'identité de cette personne grâce aux informations recueillies auprès de la population. Un poste de commandement mobile avait été déployé samedi à cette fin, près de l'endroit où le corps avait été retrouvé, dans le secteur de Charlesbourg.

Les policiers cherchaient à obtenir cette information puisque le bac en question ne venait pas de la résidence devant laquelle il avait été placé. Le SPVQ a d'ailleurs remercié la population pour son aide dans un message enregistré.

Depuis mercredi, le corps de police passe le quartier au peigne fin afin de retrouver l'arme ou les armes du crime, puisqu'il n'est pas impossible que deux couteaux aient servi au meurtre. Vendredi soir, l'identité judiciaire avait passé quelques heures au 6055, avenue Guy, afin d'examiner un bac à ordure dans lequel une citoyenne aurait retrouvé des objets ne lui appartenant pas.

La mère de la fillette, Audrey Gagnon, a été arrêtée pour meurtre par le SPVQ. Aucune accusation n'a encore été portée contre elle et elle devrait rester détenue jusqu'à mercredi prochain. Elle a comparu jeudi après-midi au palais de justice de Québec.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos