Agence QMI

Jean Tremblay réélu à Saguenay

SAGUENAY - Jean Tremblay disposait d'une avance de plus de 14 000 voix sur son adversaire Paul Grimard en fin de soirée, dimanche, et il a été réélu, mais avec un pourcentage d'appuis moindre que lors de la précédente élection en 2009.

Le chef de l'Équipe du renouveau démocratique avait reçu un peu plus de 20 000 votes, comparativement plus de 35 000 pour Jean Tremblay.

En 2009, Jean Tremblay avait été élu avec près de 78 % des votes.

C'est un cinquième mandat pour M. Tremblay, qui avait été élu pour la première fois en 1997 à la tête de Chicoutimi, puis à Saguenay en 2001 et 2009.

Cinq nouveaux conseillers ont par ailleurs été élus.

Dans le district 1, Christine Boivin, de l'Équipe du renouveau démocratique avec une majorité de 295 voix. Elle remplace ainsi un conseiller qui appartenait autrefois à l'équipe de Jean Tremblay, Paul-Roger Cantin, qui est décédé.

Dans le district 2, Jonathan Tremblay a été élu avec une majorité de 292 voix. Il succède à Réjean Laforest, un autre conseiller de M. Tremblay qui a tiré sa révérence du monde municipal.
Dans le district 4, Réjean Hudon succède également à Georges Bouchard qui ne s'est pas représenté.

Dans le district 11, Simon Olivier Côté continuera aussi le travail de Marina Larouche, qui s'est également retirée, et dans le district 12, Michel Tremblay prend le relais de Marcel Jean, qui a aussi quitté.

Sylvie Gaudreault a été réélue dans le district 3, avec une confortable avance de 1142 votes sur ses deux adversaires. Madame Gaudreault faisait déjà partie de l'équipe du maire Jean Tremblay.

Bernard Noël, un autre conseiller de l'équipe Tremblay, a également été facile réélu dans le district numéro 5, avec 2172 voix de majorité sur sa seule adversaire, Mélissa Dufour, de l'Équipe du renouveau démocratique.

Même chose pour Carl Dufour, dans le district 6, qui a été réélu avec 2561 votes de plus que son adversaire de l'ERD, Marcel Lapointe.

Claude Tremblay, un autre conseiller sortant, continuera également à représenter les citoyens du district 7. M. Tremblay a obtenu 1182 voix de majorité sur son adversaire, Christian Simard.
Fabien Hovington, le conseiller sortant du district 8, soit celui de Shipshaw, a cependant été battu. Julie Dufour l'a emporté avec 101 votes de majorité.

Dans le district 9, Jean-Yves Provencher a été réélu avec 759 voix de majorité. Marc Peterson, également, dans le district 10.

Réaction Jean Tremblay

Jean Tremblay s'est dit très heureux dimanche soir de sa réélection, précisant qu'il s'agit pour lui d'un cinquième mandat.

«Je suis le seul maire de grandes villes qui aura été au pouvoir 20 ans et j'en suis fier, a déclaré M. Tremblay. Je remercie la population et la majorité de mes conseillers ont réélus. C'est une belle victoire.»

Interrogé sur le fait que son taux de popularité a diminué, M. Tremblay a souligné que la campagne a été influencée par le climat actuel de suspicion envers les politiciens.

«Le contexte est assez difficile, a indiqué le maire réélu. Ce qui se passe à Montréal et dans les villes environnantes a des répercussions ici. Il y a une atmosphère de soupçon qui s'est installé un peu partout au Québec. Comme tous les maires, je subis un peu ça. Le rapport du ministère des Affaires municipales sur les dépenses de Promotion Saguenay a aussi été un coup en bas de ceinture.»

Réaction Paul Grimard

De son côté, son adversaire, Paul Grimard, a d'abord remercié son équipe, ses bénévoles et ses candidats pour leur travail, pour ensuite souligner que son parti continuera à surveiller l'administration Tremblay.

«On a pas fait tout ça pour rien, a indiqué M. Grimard. Je remercie les électeurs de Saguenay qui ont voté pour nous, et je crois que la ville a connu un certain éveil. Il y aura une suite et notre parti continuera. Comme on dit, ce sera pour une prochaine fois.»



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos