Francis Pilon
Agence QMI

Le centenaire du tunnel du mont Royal célébré ce week-end

Le centenaire du tunnel du mont Royal célébré ce week-end

Vue aérienne du mont RoyalPhoto Courtoisie

Francis Pilon

Il y aura 100 ans dimanche qu'un premier train a traversé le mont Royal par l'audacieux tunnel qui rejoint le centre-ville et qui a permis à tout un secteur de l'île de se développer, dont la ville de Mont-Royal.

À l'époque, trois compagnies ferroviaires se partagent les rails dans la métropole: le Grand Tronc, le Canadien Pacifique (CP) et le Canadien Nord. Cette dernière, la plus petite des trois compagnies, est celle qui a l'ambition de faire passer les trains à travers la montagne.

«Avoir l'idée de passer à travers une montagne en train plutôt que de la contourner, c'était assez exceptionnel au début du 20e siècle. Ça sortait de l'ordinaire et c'était un défi exceptionnel. C'était aussi une question de coûts pour éviter de payer des frais d'expropriation», a précisé le chef de la Section des archives de la Ville de Montréal Mario Robert.

Ce dernier rappelle dans un premier temps que l'infrastructure n'a jamais eu d'inauguration pour des raisons de santé publique.

«Il y a 100 ans, personne n'a voulu inaugurer le passage du premier train en raison de l'épidémie de la grippe espagnole. Disons que les gens ne veulent pas se retrouver trop de monde ensemble et se contaminer», a-t-il souligné.

Les travaux

Seulement 500 000 personnes habitaient à Montréal au commencement de la construction du tunnel du mont Royal, entamée en 1912. Aujourd'hui, la métropole compte plus de 1,7 million d'habitants.

En juillet de cette même année, deux équipes se sont misent à creuser de chaque côté de la montagne. Le 10 décembre 1913, elles finissent par se rejoindre à mi-chemin à une profondeur de 188 m et avec seulement 2,5 cm de différence dans l'alignement du tunnel de 5 km.

«C'est quand même quelque chose et c'est là l'exploit de ce tunnel. D'arriver à aligner deux équipes qui creusent chacune de leur côté comme ça sans la technologie d'aujourd'hui, c'est quasiment la perfection. Je rappelle que ce tunnel a coûté 5 millions $ en 1918, c'est énorme comme somme», a commenté avec enthousiasme Mario Robert.

Pour financer le projet, la filiale immobilière du Canadien Nord a vendu des terrains individuels autour de la gare dans un espace connu aujourd'hui sous le nom de la ville de Mont-Royal. Les plans d'origines de cette ville sont toujours respectés en 2018. Les gens qui y demeuraient à l'époque avaient l'impression d'être à la campagne, et ce, à quelques minutes de train du centre-ville où la plupart travaillaient.

Après avoir percé la montagne, la compagnie aura accès au chemin de fer du Port de Montréal. Elle acquiert ensuite un terrain qui sera connu sous le nom de la gare Centrale, en 1942.

De nos jours

Le Canadien Nord n'existe plus aujourd'hui. Comme plusieurs compagnies de l'époque, elles ont toutes été fusionnées pour former le Canadien National (CN).

Depuis quelques années, ce sont les trains de banlieue des lignes Deux-Montagnes et Mascouche qui utilisent le tunnel de 5,6 km de long et de 4,42 mètres de haut.

Cent ans après sa construction, le tunnel du mont Royal s'apprête maintenant à accueillir le Réseau express métropolitain (REM) à qui le gouvernement en a cédé la propriété. En ce moment, 61 trains de banlieue y circulent quotidiennement. Lorsque le REM sera complété, on estime à 550 le nombre d'engins qui le traversera.

Pour souligner les 100 ans du tunnel, le REM qui est une propriété de la Caisse de dépôt et placement du Québec offrira la possibilité à trois chanceux sélectionnés au hasard de faire une visite de l'endroit mythique.

Quelques dates clés tunnel du mont Royal

· 1912-1918: construction du tunnel du mont Royal

· 21 octobre 1918: premier passage d'un train faisant la liaison entre Montréal et Toronto

· 1961: présentation d'un plan du métro qui devait passer par le tunnel, mais le projet est annulé

· 1962: inauguration de la Place Ville Marie qui camoufle désormais l'entrée du tunnel ferroviaire au centre-ville

· 1995: la gare Portal Heights est renommée gare Canora

· 2016-2022: travaux et préparation de l'arrivée du REM



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos