Francis Pilon
Journal de Montréal

Des trains de banlieue trop pleins

Des clients d'exo ont été laissés sur les quais de la ligne Deux-Montagnes hier - Des trains de banlieue trop pleins

Photo courtoisie, Sandy Weigens

Francis Pilon

Les automobilistes n'ont pas été les seuls à connaître une rentrée difficile puisque près de 50 clients des trains de banlieue de la ligne Deux-Montagnes n'ont pas été en mesure de monter à bord des wagons tellement ils étaient remplis à craquer hier matin.

En tout, cinq personnes ont été contraintes à attendre le prochain train sur le quai à la gare Du Ruisseau et 43 autres ont subi le même sort à la gare Montpellier entre 7 et 8 h.

« Comme nous l'avons mentionné à plusieurs reprises au cours des dernières semaines, avec la rentrée, les trains sont plus bondés sur la ligne Deux-Montagnes avec le retrait de quatre départs depuis le 25 juin, en raison des travaux du REM [Réseau express métropolitain] », a expliqué Élaine Arsenault, conseillère aux relations médias pour exo.

« Bien que nous sommes conscients que ce n'est pas une chose facile à faire, nous invitons les usagers à essayer différents scénarios de déplacements », a-t-elle ajouté.

L'organisme invite les usagers à modifier leurs horaires de travail, à utiliser une autre ligne moins achalandée et à opter pour le métro ou l'autobus à Montréal.

Retards

Exo n'a pu confirmer au 24 Heures s'il s'agissait de la première fois qu'on laissait autant de clients sur les quais.

Par ailleurs, des retards allant de 15 à 50 minutes ont été enregistrés sur la ligne Vaudreuil-Hudson hier matin en raison d'un problème mécanique.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos