Sarah Daoust-Braun
Agence QMI

Stationnement: des contraventions plus salées pour les Montréalais

Stationnement: des contraventions plus salées pour les Montréalais

Sébastien St-Jean/AGENCE QMI

Sarah Daoust-Braun

Montréal remettra des contraventions de stationnement beaucoup plus salées aux automobilistes afin de lutter contre la congestion routière.

Les personnes garées en double écoperont d'une amende de 87 $ avec les frais de greffe plutôt que de 53 $, comme c'est le cas actuellement.

La contravention de base pour les stationnements interdits passera de son côté de 53 $ à 62 $.

«Tout le monde convient que le réseau actuel est congestionné. Il faut trouver des moyens pour améliorer la fluidité», a expliqué le responsable des transports au comité exécutif, Éric Alan Caldwell, qui ne voit pas cette augmentation comme une mesure contre les automobilistes.

Il assure que cette modulation, annoncée en janvier, ne sera pas un fardeau supplémentaire pour les contribuables montréalais.

«On a fait le choix de s'attaquer aux comportements fautifs qu'on veut voir disparaître. C'est ça qui a le plus d'impact», a affirmé l'élu, précisant que les tarifs n'avaient pas augmenté depuis 2009.

Zones réservées

Les automobilistes qui oseront se garer dans des zones réservées, comme celles dévolues aux personnes handicapées, écoperont d'une amende de 229 $ plutôt que de 100 $. Avec les frais, la contravention doublera de 149 $ à 300 $.

La révision du montant des amendes sera adoptée en avril.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos